Windows 10 prévient si votre PC ne peut pas installer la mise à jour de mai

 

Microsoft a débuté le déploiement de la mise à jour de mai 2020 pour Windows 10. Si la mise à jour n'est pas encore compatible avec votre machine, Windows 10 peut vous prévenir.

Microsoft Surface Book 3

Microsoft Surface Book 3 // Source : Microsoft

Après plusieurs mois de développement, Microsoft a enfin annoncé le déploiement de la mise à jour de mai 2020 pour Windows 10 la semaine dernière. Comment souvent, le déploiement de cette mise à jour sera très progressif. L’une des raisons de cette lenteur vient des bugs toujours présents dans cette mise à jour, notamment pour les appareils utilisant le Thunderbolt 3, ou compatible « Always On ». Si Microsoft estime que votre machine n’est pas compatible avec la mise à jour, cette dernière ne vous sera pas proposée automatiquement et il faudra attendre un patch pour espérer faire partie du déploiement.

Pour être plus transparent, Windows 10 prévient désormais lorsque de tels cas se produisent.

« votre appareil n’est pas tout à fait prêt »

Désormais, si Windows 10 détecte une incompatibilité entre la mise à jour de fonctionnalité et votre appareil, un message d’avertissement peut apparaitre dans les paramètres du système. Pour le découvrir, il suffit de se rendre dans les paramètres de Windows 10, à la rubrique « mise à jour et sécurité », puis « Windows Update ».

Le message d’avertissement est très visible

Le message d’avertissement est très visible // Source : Frandroid

Le message prévient que la mise à jour de mai 2020 sera « disponible prochainement ». Il indique que l’appareil utilisé « n’est pas tout à fait prêt », un message un peu trompeur puisque c’est bien la mise à jour qui n’est pas tout à fait prête. On imagine cependant que le message vaut aussi pour une mise à jour de pilote absente, ou une autre mise à jour qu’il serait nécessaire d’installer avant que l’appareil devienne compatible. Si la fin du message est tronquée, on comprend qu’il n’y a pas d’action nécessaire à entreprendre du côté de l’appareil, Microsoft recommande tout simplement de patienter.

Le lien « en savoir plus » renvoie vers la documentation de Microsoft qui liste les bugs connus de la mise à jour que la firme doit encore corriger. Notez que même la plupart des appareils Surface sont actuellement incompatibles avec la mise à jour. On imagine que Microsoft ne veut cette fois prendre aucun risque, après les différents bugs ayant frappé les récentes mises à jour de Windows 10.

Les derniers articles