Le VESA a inauguré une nouvelle certification HDR au CES 2019. Elle vise les écrans OLED et MicroLED qui bénéficient d’un contraste absolu.

Quand on parle de téléviseurs, beaucoup de standards et de certifications s’accumulent sur les fiches produits. On connait par exemple le sigle Dolby Vision, Ultra HD Premium, ou encore HDR10 qui proposent des certifications HDR, souvent payantes, aux fabricants.

Le DisplayHDR est un autre standard, gratuit, poussé par VESA, l’organisation qui s’occupe justement de nombreux standards dans le domaine de la vidéo. Au CES 2019 de Las Vegas, VESA a justement présenté un nouveau standard conçu pour les nouveaux téléviseurs rois : les OLED et MicroLED.

Une luminosité à moins de 0,0005 cd/m²

Le DisplayHDR TrueBlack sera donc un nouveau sticker que les fabricants pourront élégamment placer sur leur téléviseur siégeant dans les rayons d’un magasin pour signifier que la dalle affiche de vrais noirs.

Le standard demande plus précisément que la luminosité à l’affichage d’une image noire soit sous les 0,0005 cd/m², un chiffre insignifiant. Cela est possible grâce justement aux spécificités des écrans OLED et MicroLED qui permettent d’éteindre ou allumer chaque pixel, sans gérer un rétroéclairage général.

Il tient également compte de la rapidité d’affichage de l’OLED, puisqu’il impose un changement du noir au blanc en deux images maximum, contre 8 images pour le DisplayHDR des écrans LCD.

Deux normes existent : le DisplayHDR True Black 400 et le DisplayHDR True Black 500. Elles se distinguent par une luminosité maximale qui doit respectivement atteindre les 400 ou les 500 cd/m².

À lire sur FrAndroid : Samsung annonce du Micro LED 4K au format 75 pouces : l’OLED est en danger au CES 2019