Grâce au succès du HomePod mini, Apple a doublé ses ventes sur le marché des enceintes connectées

Un petit pas pour le HomePod mini, un bond de géant pour Apple

 

La firme de Cupertino est parvenue à augmenter significativement ses ventes en 2021 grâce au carton réalisé par sa petite enceinte connectée, le HomePod mini. Malgré un doublement de ses ventes, les chiffres restent en deçà de ceux de Google et Amazon.

Apple HomePod mini

HomePod mini // Source : Frandroid / Arnaud GELINEAU

Bonne nouvelle pour Apple : le HomePod mini a fait bien mieux que son grand frère, le HomePod premier du nom, aujourd’hui retiré de la vente. L’enceinte connectée format mini s’est en effet très bien vendue en 2021.

Les chiffres proviennent du cabinet d’études stratégiques Strategy Analytics, qui révèle qu’Apple aurait quasiment doublé sa part de marché sur le segment des enceintes connectées, et ce, grâce au HomePod mini. En effet, dans le détail, au lancement de sa nouvelle enceinte à l’automne 2020, Apple détenait 5,9 % de parts de marché. Un an plus tard, au troisième trimestre 2021, la firme de Cupertino a vu ses chiffres s’envoler avec 10,2 %, soit une augmentation de 92 %. Sur cette même période, ce sont 4 millions d’unités du HomePod mini qui ont été vendues.

Apple toujours derrière Amazon et Google

Un très bon résultat donc pour Apple, qui a néanmoins encore du chemin à parcourir pour rattraper ses concurrents. Sur ce secteur, Amazon et Google possèdent à eux deux 50 % du marché. La concurrente directe du HomePod mini, la Google Nest Mini, est l’enceinte connectée qui s’est le mieux vendue sur les trois premiers trimestres de 2021. Rien d’étonnant quand on sait que l’enceinte Google est vendue au prix public de 59,99 euros, mais profite très souvent de grosses promotions.

Cependant, si les chiffres sont globalement bons pour Apple, le marché des enceintes connectées n’a pas atteint les prévisions attendues pour 2021. Un niveau de croissance plus fort était initialement espéré, comme l’a expliqué David Watkins, le directeur d’Intelligent Home : « Alors que nos premières prévisions montraient que nous nous attendions à ce que le marché revienne à des niveaux de croissance plus forts en 2021, si les contraintes d’approvisionnement en composants s’allégeaient, ce scénario ne se réalise pas. »

L’enceinte star d’Apple, vendue à moins de 100 euros, a pour le coup su trouver sa place cette année. Elle a d’ailleurs totalement remplacé le HomePod original qui a finalement été retiré du catalogue en mars 2021. La firme à la pomme a en outre récemment renouvelé un peu la gamme mini en proposant trois nouveaux coloris supplémentaires (orange, jaune et bleu).


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles