AMD pourrait corriger sa plus grosse faiblesse face à Nvidia

 

AMD serait en train de revoir entièrement sa manière de gérer le ray tracing pour sa future architecture RDNA 4 et les cartes graphiques Radeon RX 8000.

Cyberpunk 2077 // Source : CD PROJEKT Red

À chaque semaine sa rumeur concernant la future génération de cartes graphiques AMD attendue d’ici à la fin de l’année. Alors que Nvidia prépare son offensive sur le haut de gamme, ces futurs GPU de son principal concurrent miseraient sur le milieu de gamme pour commencer.

Si AMD s’en sort toujours très bien en rastérisation, parfois mieux que ses concurrents, il lui fallait urgemment muscler son jeu sur les performances en ray tracing. Le constructeur pourrait aller marcher sur les plates-bandes de GPU comme la GeForce RTX 4070 et 4070 Ti.

Mais s’il y a bien un domaine dans lequel AMD reste encore à la traine par rapport à Nvidia, c’est le ray tracing. Et il semblerait que les Radeon RX 8000 soient bien plus performantes à ce niveau.

Une nouvelle architecture pour le ray tracing ?

Selon le leaker Kepler sur Twitter (X), le ray tracing de la génération RDNA 4 semble « tout nouveau ». En répondant à un autre utilisateur, il continue « RDNA3 RT était basé sur RDNA2 avec quelques améliorations. RDNA4 RT a l’air complètement différent ».

Actuellement, les cartes graphiques AMD de l’architecture RDNA 3 exploitent en grande partie les innovations en ray tracing de RDNA 2, avec toujours un fonctionnement hybride : des opérations comme le denoising ou certaines parties de l’algorithme BVH sont encore gérées côté logiciel, et non accélérées par des unités matérielles comme chez Nvidia.

Source : Chloé Pertuis – Frandroid

On peut donc s’attendre à une mise à jour substantielle du matériel dédié aux ray tracing avec éventuellement des unités supplémentaires et plus spécialisées pour accélérer les jeux utilisant cette technique de rendu très gourmande.

Un aperçu dans la PS5 Pro ?

On sait de sources fiables que la PS5 Pro proposera des performances en ray tracing au minimum doublées par rapport à la PS5 de base. Au-delà d’une augmentation des unités de calcul (et donc des ray accelerators), on pourrait s’attendre à un aperçu de l’architecture RDNA 4 sur la console attendue à la fin de l’année.

Comme pour la PS5, AMD pourrait ainsi réserver sa future architecture à Sony avant de la déployer pour le monde du PC. Nous restons cependant dans la spéculation sur la base de quelques mots d’un tweet, il faudra attendre la présentation officielle de RDNA 4 pour avoir plus de précisions.


Envie de rejoindre une communauté de passionnés ? Notre Discord vous accueille, c’est un lieu d’entraide et de passion autour de la tech.