Les Mac adopteraient enfin Face ID dans quelques années, 10 ans après Microsoft

 

Les premiers MacBook avec capteurs Face ID devraient arriver dans quelques années.

Les Mac adopteraient enfin Face ID dans quelques années, 10 ans après Microsoft

La biométrie est devenue une méthode d’authentification très naturelle depuis plusieurs années. On scanne son visage ou son empreinte pour accéder à son smartphone ou son PC.

Chez Apple, depuis plusieurs générations cela passe notamment par l’excellent capteur Face ID de l’iPhone et de l’iPad Pro. Une technologie qui n’a jamais fait le chemin jusqu’au Mac, pour le moment.

Une technologie pourtant intuitive

C’est assez surprenant parce que la reconnaissance faciale que propose Face ID s’adapte très bien à l’usage d’un PC. C’est d’ailleurs ce qu’a rapidement constaté Microsoft en proposant Windows Hello depuis les débuts de Windows 10.

Il suffit d’ouvrir le PC ou se présenter devant l’écran pour être automatiquement reconnu et identifié. L’intégration des composants est en plus assez simple dans une machine plus volumineuse qu’un smartphone. Pourtant, la seule biométrie proposée par Apple reste aujourd’hui Touch ID sur les MacBook Pro.

Face ID arrive sur les Mac

D’après le très bien renseigné journaliste Mark Gurman pour Bloomberg, la situation devrait bientôt changer. Dans les prochaines années, Apple devrait enfin adopter Face ID pour ses ordinateurs.

D’après le journaliste, cela passerait par une nouvelle génération de capteurs Face ID intégrés sous l’écran. De quoi éliminer le besoin d’une encoche encore présente aujourd’hui sur l’iPhone 12.

Face ID

Face ID permet de déverrouiller l’iPhone et d’accéder à des fonctions protégées // Source : Apple

Pourtant, les fabricants de PC proposent déjà des systèmes de reconnaissance faciale sans encoche et avec des marges plus fines que sur les MacBook. En plus d’identifier l’utilisateur sur sa session, cette technologie permet aussi de déverrouiller des usages comme le paiement en ligne plus sécurisé, avec Apple Pay ou Google Pay, ou l’identification sur un gestionnaire de mots de passe.

Les derniers articles