Apple Watch : il faudra attendre 2024 pour trouver de vraies innovations

 

Selon un article publié chez Bloomberg, les deux fonctionnalités phares attendues sur les Apple Watch dans les années à venir auraient pris du retard. Pas avant 2024 pour la pression sanguine et la glycémie n'a pas vraiment de date de sortie prévue.

L'Apple Watch Series 7
L’Apple Watch Series 7 // Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Vous attendiez une Apple Watch avec moniteur de pression sanguine et surveillance de la glycémie non invasive ? Ce n’est pas pour tout de suite. Il va probablement devoir se montrer patient, puisque d’après un article de Bloomberg, ces deux améliorations, dont on savait déjà qu’elles n’étaient pas pour 2022, n’aboutiraient pas avant plusieurs années.

Plus précisément, la fonction de mesure de la pression sanguine aurait « rencontré quelques difficultés ». Elle ne serait donc pas disponible avant 2024, voire 2025. Selon Bloomberg, le principal challenge sur lequel peinent les ingénieurs d’Apple se situerait dans la précision de la fonctionnalité, en particulier lorsqu’il s’agit de déterminer si une personne souffre d’hypertension artérielle.

Un suivi de la pression sanguine simplifié

On apprend également qu’Apple ne suivrait pas forcément la solution technique choisie par la Samsung Galaxy Watch 4, qui propose déjà une mesure de la pression sanguine, mais qui oblige à un étalonnage mensuel avec un moniteur traditionnel. On comprend qu’Apple voudrait que sa montre puisse agir en toute indépendance, sans calibrage régulier. En conséquence, la montre ne pourrait pas donner de valeurs spécifiques, mais simplement prévenir le porteur ou la porteuse s’il souffre d’hypertension.

L’autre technologie qui fait les gros titres, attendue sur l’Apple Watch dans les années à venir, est la mesure de la glycémie. Un tel ajout permettrait aux personnes atteintes de diabète de la mesurer sans passer par des appareils invasifs, tel qu’ils sont utilisés actuellement quotidiennement par les malades. Malheureusement, si on en croit Bloomberg, cette fonctionnalité devrait attendre « plusieurs années ». Elle ne possède même pas encore de date de sortie fixée en interne. Pour compenser, Apple prévoirait toutefois d’améliorer le support des glucomètres tiers.

watchOS 9 apporterait un mode basse consommation

Voilà donc pour les deux fonctionnalités complètement nouvelles. Fort heureusement, Apple prévoirait tout de même quelques nouveautés intéressantes pour le futur de ses montres connectées. La prochaine Apple Watch pourrait ainsi intégrer un capteur de température. Ce dernier ne permettrait pas tant de réaliser une mesure que de vous prévenir en cas d’anormalité.

watchOS 9 devrait aussi débarquer cet automne avec son lot de nouveautés, à commencer par l’amélioration de la détection de la fibrillation auriculaire. Elle calculerait désormais la fréquence à laquelle une personne se trouve dans un tel état sur une période. L’arrivée probable d’un mode basse consommation est à noter. Celui-ci permettrait à la montre de n’exécuter qu’un ensemble limité d’apps.

Trois modèles différents d’Apple Watch sont attendus cette année, dont une nouvelle SE calquée sur la Series 8 ainsi qu’un modèle résolument tourné vers la pratique sportive.

Les montres connectées récentes proposent bien plus qu’un simple podomètre. Elles permettent désormais de mesurer le rythme cardiaque, mais aussi le VO2max, la SpO2 et même l’ECG. On vous explique tout.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles