L’Apple Watch va se rapprocher de l’indépendance avec watchOS 6 en se libérant de l’iPhone pour effectuer ses mises à jours.


Présenté à la WWDC 2019watchOS 6 — la future mise à jour de l’Apple Watch — semble chercher à s’affranchir de l’iPhone. Une tendance qui semble se confirmer puisque Apple intègre désormais, dans la beta 2 du système, une nouvelle fonctionnalité dans watchOS 6 : la possibilité de mettre son Apple Watch à jour de manière « Over The Air (OTA) ». Ce qui veut dire qu’en passant uniquement par l’Apple Watch — en suivant le chemin : Réglages > Général > Mise à jour logicielle —, la montre est désormais capable de vérifier si elle dispose d’une mise à jour puis de la télécharger et l’installer via l’Apple Watch directement.

Autonomiser la mise à jour de l’Apple Watch

Le but de la manœuvre est simple, permettre à l’Apple Watch de s’affranchir de ses liens avec l’iPhone. Pour mettre à jour une Apple Watch, il faut actuellement passer par l’application Watch de l’iPhone associé et vérifier si un nouveau firmware est disponible.

Avec watchOS 6 il est désormais possible de passer directement par l’Apple Watch, ce qui a pour but de simplifier le processus et de ne plus avoir à se servir de son téléphone pour mettre à jour sa montre. Cela rapproche Apple de la montre indépendante, une évolution bienvenue alors qu’Apple lançait en 2017 une Apple Watch Série 3 qui comportait une version Cellulaire.

Un système à parfaire

Comme toute beta, watchOS 6 Beta 2 comporte encore quelques soucis, comme l’a remarqué Jeremy Horwitz, journaliste spécialisé Apple pour VentureBeat. En effet il est actuellement demandé à l’utilisateur d’approuver les termes et conditions de watchOS via votre iPhone. Apple n’est donc pas encore tout à fait prêt à couper le cordon entre l’iPhone et l’Apple Watch.

Les 6 annonces à retenir : iOS 13, iPadOS, macOS Catalina, mort d’iTunes, watchOS 6 et Mac Pro