Apple est l’horloger des stars, c’est bien établi. Sur le second trimestre 2019, son Apple Watch a continué de se vendre comme des petits pains, loin devant tous ses concurrents

Comme le veut la coutume, Apple n’a pas connu un grand succès sur le second trimestre avec ses iPhone. Il faut dire que la période est propice à l’attente pour les fans de la marque, qui ont déjà la prochaine keynote en vue.

Pour autant, Apple a réalisé un bon trimestre. Comment ? Grâce à tous ses services et ses produits secondaires, notamment l’Apple Watch. Grâce à Strategy Analytics, nous avons une meilleure vision de cette dernière sur le marché.

Apple possède près de la moitié du marché

Le moins que l’on puisse dire est que son succès continue d’être tonitruant. Il se serait vendu 5,7 millions de montres connectées dans le monde au second trimestre, et Apple compterait pour presque la moitié de celles-ci. Ses concurrents sont loin de tenir la cadence et avoir la même visibilité.

On peut voir que sur ce second trimestre, Apple possède 46,4% des parts de marché. Son principal concurrent Samsung, qui a récemment dévoilé sa Galaxy Watch Active 2, n’a en comparaison que 15,9% de parts de marché, quand le spécialiste Fitbit n’est qu’à 9,8%. Qui plus est, sur ce terrain, Apple arrive à trouver de la croissance sur le second trimestre, chose qui manquait à son activité auparavant.

Autant dire que le marché des montres connectées lui est pour le moment encore bien dédié. Cependant, la croissance de plus de 5% de Samsung est enthousiasmante, prouvant qu’il est toujours possible de gagner du terrain face au géant américain.