Apple vient de déployer iOS 12.4.1 pour le grand public. Cette mise à jour corrige notamment une faille de sécurité récemment découverte et permettant de jailbreaker l’iPhone.

Mise à jour de la bêta d’iOS 12 pour illustration

Après des années, le jailbreak est de retour publiquement sur l’iPhone. En lançant iOS 12.4, Apple a « dépatché » accidentellement une vieille vulnérabilité du système qui avait été corrigée dans iOS 12.3. Il n’aura pas fallu bien longtemps pour qu’un chercheur en sécurité connu sous le pseudonyme de Pwn20wnd propose un jailbreak compatible avec tous les iPhone actuellement disponibles, même les plus récents.

Pour rappel, le jailbreak est peu ou prou l’équivalent du root sur Android et permet de s’octroyer des privilèges supplémentaires. Cela permet entre autres de télécharger des applications non signées par Apple et d’installer des éléments de personnalisation sur son iPhone. Tout comme le root, cela représente néanmoins une faille de sécurité qui peut compromettre les données de l’utilisateur.

Pour corriger cela, Apple a donc rapidement poussé la mise à jour d’iOS 12.4.1. Comme le confirme le changelog, cette mise à jour est compatible avec les iPhone 5s et plus, iPad Air et plus récent, et iPod touch 6 et patch le noyau du système.

Notons qu’Apple a également poussé des mises à jour pour tvOS (12.4.1), watchOS (5.3.1), et macOS Mojave (10.14.6).