Apple : FaceID pourrait bientôt servir à déterminer l’orientation de l’écran

Pour voir toujours ses contenus avec le bon format !

 

Apple serait à l'oeuvre sur un nouveau système capable de définir l'orientation de l'écran des iPad et iPhone. Ce dernier utiliserait FaceID plutôt que ces bons vieux accéléromètres...

Actuellement, l’orientation en format portrait ou paysage des contenus affichés sur iPhone et iPad est déterminée automatiquement (sauf verrouillage en mode portrait par l’utilisateur) à l’aide de capteurs et d’accéléromètres intégrés à l’appareil. Chez Apple, la chose pourrait toutefois changer. Selon Apple Insider (via MacRumors), la firme travaillerait à la mise au point d’un nouveau système pour la rotation automatique de l’écran.

D’après un brevet déposé auprès de l’USPTO (US Patent and Trademark Office) le 28 septembre 2018 (réactualisé fin mai 2019 et rendu public ce 2 avril), Apple serait en effet à l’œuvre sur un procédé permettant d’utiliser un système de reconnaissance faciale comme FaceID pour estimer plus judicieusement quelle orientation adopter, et toujours de manière dynamique.

Ne plus compter sur la gravité… mais sur la position de l’utilisateur

Le problème du système actuel c’est qu’il compte sur la gravité pour déterminer la position de l’appareil et orienter l’affichage en fonction. Une méthode efficace la plupart du temps, mais qui force parfois l’utilisateur à tricher pour obtenir l’orientation qu’il souhaite lorsqu’il est allongé, par exemple. Un problème également rencontré par d’autres smartphones, notamment pliables.

En adoptant un système d’orientation d’écran via FaceID, Apple pourrait donc remédier à un problème vieux comme le smartphone.

En passant par la reconnaissance faciale, la rotation de l’écran s’adapterait en effet directement à la position de l’utilisateur, et non plus à la seule position du smartphone par rapport au sol. Comme le note MacRumors, le recours au verrouillage de l’écran en mode portrait deviendrait par conséquent beaucoup moins utile qu’à présent.

Pertinente à l’égard de l’utilisateur à défaut d’être capitale, cette fonctionnalité n’est toutefois pas assurée de voir le jour. Apple dépose en effet de nombreux brevets chaque année et tous n’aboutissent pas. Si l’apparition de ce nouveau système sur iOS est plausible, elle n’est dans ces conditions en aucun cas garantie.

Les derniers articles