Apple renonce à sa commission de 30 % sur Canal+ et Amazon Prime Vidéo dans l’App Store

Ça concerne notamment Canal+ et Amazon Prime Vidéo

 

Apple a mis de l'eau dans son vin à propos de la commission de 30 % et permet désormais à certains services d'utiliser leurs propres systèmes de paiement. C'est le cas d'Amazon, Canal Plus et Altice One.

L'application myCanal de Canal+ sur le Xiaomi Mi 10 Pro

Canal+ n’aura pas à verser 30 % de commission à Apple

Apple n’est pas franchement reconnu pour laisser les éditeurs d’application utiliser leurs propres moyens de paiement. C’est d’ailleurs l’un des critères d’intégration à l’App Store sur iOS : les applications avec paiement intégré doivent nécessairement utiliser le système mis en place par Apple. Un système dont de nombreux développeurs préféreraient cependant se passer, puisque comme sur les applications payantes, Apple prélève 30 % des sommes payées par micropaiement.

Néanmoins, la firme de Cupertino a commencé à mettre de l’eau dans son vin. En effet, comme le rapporte le site américain The Verge, Apple permet désormais à Amazon Prime Vidéo d’utiliser son propre système de paiement pour la location de vidéos. Il n’est donc pas nécessaire de passer pas celui d’Apple, pas plus que de sortir de l’application pour aller sur le site Web d’Amazon pour régler la location, comme c’est le cas par exemple sur Netflix ou Spotify. Surtout, aucune commission n’est ainsi prélevée directement par Apple.

Les applications Canal+, Amazon Prime Vidéo et Altice One concernées

Apple a par la suite confirmé avoir approuvé cette mise à jour de l’application vidéo d’Amazon. « Pour les applications de divertissement vidéo premium comme Prime Video, Altice One et Canal+, les consommateurs ont la possibilité d’acheter ou de louer leurs films et leurs séries en utilisant la méthode de paiement liée à leur abonnement vidéo existant », indique ainsi Apple dans un communiqué partagé par l’agence Reuters. Il ne s’agit donc pas de régler directement son abonnement sur l’application, mais simplement d’effectuer des paiements à l’acte, pour de l’achat ou de la location, lorsqu’on utilise au préalable le service de paiement du service vidéo.

Pour l’heure, Apple ne cite que ces trois applications vidéos — Canal+, Amazon Prime Video et Altice One — et non pas d’autres services. On ignore donc si Disney+ ou Netflix pour les vidéos, ou des services musicaux, comme Deezer, Qobuz ou Spotify, pourront à leur tour en profiter en cas d’achat de musique. Rappelons que le dernier avait porté plainte contre Apple il y a un an pour pratiques anticoncurrentielles.

« Je crois fermement que les entreprises comme la nôtre doivent fonctionner dans un écosystème où la concurrence loyale est non seulement encouragée, mais garantie ». C’est en ces termes que Daniel Ek, le fondateur…
Lire la suite

Les derniers articles

  • PS Now : les jeux ajoutés en décembre 2020

    Sony

    PS Now : les jeux ajoutés en décembre 2020

    01 décembre 202001/12/2020 • 19:05