Apple travaillerait enfin à rendre ses câbles Lightning plus solides

Vers des « câbles à rigidité variable »

 

Les câbles Lightning fournis par Apple ne sont pas connus pour leur solidité, mais cela pourrait changer. Dans une demande de brevet, la firme évoque une nouvelle conception qui permettrait à ses cordons d’être nettement plus durables.

Si vous utilisez au quotidien des câbles Lightning fournis par Apple, vous savez qu’ils ne restent jamais très longtemps en aussi bon état que sur cette photo…

Si vous utilisez au quotidien des câbles Lightning fournis par Apple, vous savez qu’ils ne restent jamais très longtemps en aussi bon état que sur cette photo… // Source : Andreas Haslinger, Unsplash

« Il est bien connu que la flexion du câble près du point de terminaison peut provoquer une tension indésirable sur les connexions des fils, ce qui peut entraîner une défaillance du câble ». C’est au travers de ce demi mea culpa qu’Apple entame la description d’un nouveau type de câble Lightning, plus robuste. Étudié en interne, il a fait l’objet d’une demande de brevet auprès de l’USPTO le 24 janvier 2019 — demande rendue publique le 27 novembre dernier et repérée cette semaine par Apple Insider.

On y apprend qu’Apple travaille sur la conception d’un câble « à rigidité variable » qui aurait pour but de pallier à la solution actuelle, qui consiste simplement à renforcer les extrémités dudit cordon. Une solution pas entièrement satisfaisante si l’on en croit les indications d’Apple… et la légendaire fragilité de ses câbles.

Apple n’aime pas tellement les câble à extrémités renforcées

L’un des problèmes rencontrés avec les câbles Lightning de dernière génération est simple : si leur extrémité est effectivement plus épaisse, cette dernière ne protège pas vraiment de l’effilochage sur le reste de la gaine en plastique souple. Un problème auquel de nombreux utilisateurs sont confrontés, parfois après seulement quelques mois d’utilisation quotidienne.

Pour pallier à cette solution moyennement efficace, Apple souhaite visiblement capitaliser sur le principe de « réduction des tensions » exercée sur les parties les plus fragiles du câble. Pour ce faire, la firme réfléchit à adopter « un câble comportant une enveloppe centrale entourée d’un manchon extérieur d’épaisseur uniforme ». Ce « manchon » serait toutefois constitué de trois gaines de plastique enfilées les unes sur les autres. La première serait souple, la seconde plus rigide et la dernière, de rigidité modérée cette fois, viendrait s’intercaler entre les deux autres afin d’assurer une résistance optimale.

Source : Apple / USPTO via Apple Insider

Source : Apple / USPTO via Apple Insider

Rappelons que, comme avec chaque demande de brevet, aucune de ces recherches n’implique la commercialisation à coup sûr d’un produit. Il est possible qu’Apple choisisse d’abandonner ce projet de câble renforcé en conservant les câbles Lightning actuels (malgré leur résistance parfois toute relative), mais il est aussi possible qu’Apple finisse aussi par abandonner tout simplement ses câbles, au moins en partie. Depuis plusieurs années, des rumeurs insistantes laissent en effet entendre qu’Apple se tournerait à terme vers des iPhone tout simplement dénués de ports Lightning.

Les derniers articles