Asus prépare le lancement du ROG Phone II. Après une prise en main où nous nous intéressés aux caractéristiques et au design du smartphone, voici l’ensemble des accessoires annoncés pour l’accompagner.

Nous avons pris en main le ROG Phone II, et ce que je vois dans cet appareil est une étrange intégration des priorités d’esthétisme et de performances des joueurs traditionnels sur PC dans le monde mobile. Même si je me demande à qui cet appareil pourrait être destiné, je suis aussi profondément intrigué par son design, ses performances… et le déluge d’accessoires centrés sur les jeux mobiles.

Prise en main de l’Asus ROG Phone II, le smartphone technologiquement le plus avancé

Totalement repensé, le TwinView Dock II est désormais beaucoup plus compact et léger, mais toujours avec une batterie intégrée de 5 000 mAh et avec son deuxième écran. Cet écran sert littéralement de deuxième écran pour votre smartphone, par contre il nécessite l’utilisation d’API spécifiques ce qui signifie que les jeux et apps qui utilisent ce second écran doivent être compatibles. Vous pouvez ajouter des contrôles sur l’écran du bas, afficher des informations sur l’écran du haut… et évidemment y ajouter les manettes Kunai.

C’est l’accessoire qui nous a le plus surpris : le nouveau Gamepad ROG Kunai. Ces deux joypads se fixent sur les côtés du smartphone, après l’avoir équipé d’un cache spécial. Ces manettes s’inspirent de la Nintendo Switch et ses Joy-cons, avec le système coulissant similaire. Et tout comme la console de Nintendo, vous pouvez les connecter à un squelette pour en faire un véritable manette de jeu, utilisable via USB-C, et en Bluetooth. Asus évoque une compatibilité étendue à d’autres smartphones mais aussi au PC… et pourquoi pas à la Nintendo Switch ?

Pour connecter votre smartphone à votre téléviseur, vous avez deux façons de faire. Le WiGig Display Dock Plus profite de l’antenne Wi-Fi du ROG Phone II dédiée au Wi-Fi 802.11 ad (60 GHz), ce qui lui permet de transmettre un flux vidéo dans de bonnes conditions. Vous pourrez donc profiter d’une fonction type Miracast de qualité avec une latence plus faible et une meilleure qualité de vidéo.

Le Mobile Desktop Dock est une station d’accueil pour transformer son ROG Phone 2 en PC, un hub qui comprend de nombreuses connectiques (USB A, HDMI, RJ45, slot SD, etc.). Comme tous les autres accessoires, celui-ci se fixe via un port latéral spécial sur le ROG Phone II (situé au bas de l’appareil lorsqu’il est en mode paysage). Ce port extra-large contient un connecteur USB-C standard et un connecteur propriétaire Asus juste à côté (évitez de tenter de brancher un USB-C dans ce port propriétaire, une très mauvaise idée selon Asus).

 

Bien que le terme modularité n’ait pas été utilisé par Asus, il ne fait aucun doute que les possibilités offertes par cet écosystème nous font penser à ça. Il est impossible de ne pas être impressionné par la quantité d’idées et d’ingénierie d’Asus dans ce ROG Phone II.

Il est impossible de ne pas être impressionné par la quantité d’idées et d’ingénierie d’Asus dans ce ROG Phone II.

Cet appareil et son mini-écosystème d’accessoires pour les joueurs sont clairement à surveiller. C’est l’un des efforts les plus ambitieux de faire des smartphones gaming une catégorie légitime à part entière. Je pense toujours que la tâche est difficile, mais pas impossible. Asus a le mérite d’avancer de son mieux.