Adieu BlackBerry ? TCL abandonne la marque

 

TCL annonce qu'il ne produira plus de smartphones BlackBerry. Cela pourrait sonner le glas pour la marque canadienne qui n'a pas encore annoncé de repreneur.

BlackBerry, les smartphones de Research in Motion (RIM) ont connu un énorme succès dans les années 2000 et au début des années 2010. En difficulté, la firme s’est tournée vers Android en 2015 avant de revendre sa marque sous licence à TCL. Depuis 2016, c’est donc le groupe chinois qui s’occupe de produire les smartphones de la gamme BlackBerry Key. Le contrat est désormais rompu.

Les BlackBerry Key sont réputés pour plusieurs raisons. Tout d’abord, ce sont les seuls à quelques exceptions près à proposer un clavier physique, surfant sur l’immense succès du BlackBerry Bold de l’époque. Cet argument n’a cependant pas réussi à séduire autant que prévu sur un marché où les claviers virtuels sont devenus très populaires.

La partie logicielle est également très travaillée avec un accent mis sur la sécurité et la praticité d’utilisation. À une époque où les constructeurs multipliaient les doublons avec les applications de Google, l’interface des smartphones BlackBerry reposait sur une interface très proche de celle d’AOSP, avec des fonctionnalités supplémentaires très intéressantes.

La fin de BlackBerry chez TCL

TCL Communications vient d’annoncer qu’il ne commercialiserait plus de smartphones BlackBerry à compter du 31 août 2020, n’ayant plus les droits pour le faire. TCL continuera néanmoins à assurer le suivi de ses smartphones déjà commercialisés jusqu’au 31 août 2022.

Les clients ayant acheté un KeyOne ou un Key2 par exemple pourront toujours se tourner vers le groupe chinois pour assurer le SAV de leur smartphone en cas de problème.

Quel avenir pour BlackBerry ?

BlackBerry n’a pas communiqué plus avant sur le futur de la marque, on ne sait donc pas pour le moment si la licence sera de nouveau exploitée par une autre entreprise ou non. Il faudrait pour cela qu’elle trouve un repreneur, ce qui semble relativement difficile au vu des chiffres de vente des modèles actuels.

Dans le cas où la marque ne trouverait pas de repreneur pour son exploitation, ce serait une véritable page de l’histoire des smartphones qui se tournerait.

Les derniers articles

  • SFR : la Fibre optique passe au prix de l’ADSL

    Bons plans

    SFR : la Fibre optique passe au prix de l’ADSL

    25 février 202025/02/2020 • 20:15