Test Corsair HS65 Surround : un casque filaire convaincant

Casques et écouteurs • 2022

Corsair HS65 Surround
Très bon
8 /10

Note de la rédaction

Points positifs du Corsair HS65 Surround
  • Construction soignée
  • Confortable
  • Multiplateforme
  • Microphone convaincant
  • Prestation sonore correcte
Points négatifs du Corsair HS65 Surround
  • Fonction SoundID dispensable
  • iCue parfois capricieux
  • Tarif élevé
 

Poursuivant le renouvellement de la gamme de casques gamer du constructeur, le Corsair HS65 Surround se positionne comme un modèle filaire qui reprend quelques bonnes idées du HS80.

Corsair HS65 Surround
Source : Edouard Patout pour Frandroid

Le casque gamer Corsair HS65 Surround est un modèle filaire compatible avec la plupart des plateformes. Il est fourni avec une petite carte son externe qui permet de profiter des fonctionnalités avancées du pilote iCue.

Il reprend en partie le nouveau design introduit avec le HS80 RGB Wireless et met également l’accent sur une compatibilité Dolby Atmos. Proposé au prix conseillé de 90 euros, ce nouveau modèle a sur le papier, tout pour plaire.

Un design et un confort très convaincants

Le Corsair HS65 Surround s’articule autour d’un arceau en plastique lisse qui arbore le logo de la marque. Ce dernier se montre relativement souple et est équipé d’une mousse à mémoire de forme suffisamment généreuse et recouverte d’un revêtement en similicuir.

Corsair HS65 Surround
Source : Edouard Patout pour Frandroid

Si le HS80 se contentait d’un bandeau élastique à la façon SteelSeries, ce nouveau modèle renoue avec une construction plus classique qui fera notamment plaisir aux utilisateurs avec une grosse tête. Le support des oreillettes coulisse donc au sein de l’arceau en offrant une amplitude généreuse.

Les supports des oreillettes leur offrent un ajustement dans toutes les directions qui améliorent logiquement le confort et la restitution sonore du casque. Les oreillettes peuvent également être entièrement pivotées pour installer plus confortablement le HS65 autour du cou lorsqu’il n’est pas utilisé.

Corsair HS65 Surround
Source : Edouard Patout pour Frandroid

De bonne largeur, les oreillettes englobent très correctement le pavillon des oreilles. Corsair a ici fait le choix d’utiliser un mélange de similicuir et de tissu pour englober une généreuse mousse à mémoire de forme. Malgré la présence d’une grille sur la façade des oreillettes, nous sommes bien face à casque fermé et qui n’embarque pas d’éclairage RGB du fait de son unique connectique analogique.

Toujours « à cause » de cette connexion analogique, le HS65 Surround reste chiche en boutons puisqu’il se contente d’une simple molette de réglage du volume. Celle-ci n’agit logiquement que sur le volume du casque et se montre un tantinet trop libre et implique quelques activations involontaires.

Corsair HS65 Surround
Source : Edouard Patout pour Frandroid

Le microphone, s’il n’est pas amovible, dispose néanmoins d’une perche à mémoire de forme assez longue et suffisamment rigide. Il pivote pour venir se replacer le long de la structure quand il n’est pas utilisé, ce qui aura également pour effet de couper la captation, à la manière de ce que l’on retrouvait sur l’Astro A10 Gen 2.

La connectique est quant à elle assurée par un câble jack très classique et un peu trop rigide dont la longueur aurait pu être plus généreuse, d’autant qu’il n’est pas détachable. Il s’accompagne ici d’une petite carte son USB qui permettra d’agrémenter le HS65 de quelques fonctionnalités supplémentaires via le pilote Corsair iCue.

Corsair HS65 Surround
Source : Edouard Patout pour Frandroid

Une fois vissé sur la tête, ce nouveau modèle se montre très confortable. Il pourra être porté pendant plusieurs heures sans qu’aucune fatigue ou douleur ne se fasse sentir. Un excellent point qui vient parfaire la construction exemplaire et le design très soigné du HS65.

Une compatibilité iCue via une carte son externe

Lorsque l’on connecte le HS65 Surround à notre machine grâce à la petite carte son USB fournie dans la boite, il est automatiquement détecté par iCue et profite donc de quelques fonctionnalités supplémentaires qui sont normalement absentes sur les casques analogiques.

Corsair HS65 Surround
Source : Edouard Patout pour Frandroid

Les fonctionnalités proposées sont assez sommaires et se cantonnent à un simple égaliseur à 10 bandes avec quelques préréglages. On profite en revanche d’une nouvelle fonctionnalité intitulée SoundID et particulièrement mise en avant par Corsair.

Corsair HS65 Surround
Source : Edouard Patout pour Frandroid

Le principe est assez simple : personnaliser automatiquement le rendu sonore du HS65 Surround en fonction des préférences de l’utilisateur. Pour ce faire, le logiciel diffuse un morceau musical avec deux préréglages différents et demande à l’utilisateur de choisir celui qu’il préfère.

Corsair HS65 Surround
Source : Edouard Patout pour Frandroid

L’opération est ensuite répétée plusieurs fois avec différents réglages afin d’obtenir une « idée » des préférences de l’utilisateur et générer ainsi un profil spécifique. L’idée est bonne, mais le rendu sonore obtenu après le test n’est clairement pas convaincant. La technologie est probablement encore un peu jeune.

Un casque globalement convaincant sur le plan de l’audio

Corsair a équipé le HS65 Surround de classiques transducteurs en néodyme de 50 mm. Ces derniers délivrent un son flatteur, mais loin d’être équilibré. Cela étant dit, il n’en reste pas moins agréable à l’écoute et se positionne comme un excellent casque gamer.

Corsair HS65 Surround
Source : Edouard Patout pour Frandroid

En pratique, le bas du spectre manque un peu de puissance et donne un rendu un peu vide aux basses fréquences qui manquent alors de rondeur. Le reste du spectre est plus cohérent, même s’il n’égale pas les meilleurs élèves du secteur.

Il est possible de corriger le tir en utilisant l’égaliseur intégré à iCue. Le rendu sonore général reste intéressant pour l’écoute musicale, à la fois suffisamment vivante et dynamique, mais on n’atteint logiquement pas les performances d’un casque audiophile.

Corsair HS65 Surround
Source : Edouard Patout pour Frandroid

Cela tombe bien puisque ce n’est franchement pas l’objectif d’un casque comme le HS5 Surround qui se destine logiquement au jeu. Il profite pour cet usage d’une bonne stéréophonie qui permet une bonne localisation de la provenance des sons. La scène sonore n’est pas non plus trop étriquée et laisse l’ambiance sonore des titres englober l’utilisateur.

Comme indiqué dans son nom, le HS65 Surround profite d’une spatialisation Dolby Atmos de bonne facture qui étend un peu plus la scène sonore tout en améliorant l’immersion et la localisation des sons. Sur ce point, nous n’avons rien à redire puisqu’il fait mieux que la plupart des modèles testés jusqu’à présent. Notez également que le casque est compatible avec la spatialisation intégrée à Windows.

Corsair HS65 Surround
Source : Edouard Patout pour Frandroid

Enfin, le microphone intégré, même s’il n’est pas aussi convaincant que celui du HS80, délivre une prestation qualitative qui vous permettra d’être parfaitement compris par vos camarades de jeu.

🎙️ Enregistrement avec microphone (normalisé à 0 dB)

Prix et disponibilité du casque Corsair HS65 Surround

Le casque Corsair HS65 Surround est disponible au prix conseillé de 90 euros.

Note finale du test
Très bon
8 /10
Corsair parvient à convaincre avec le HS65 Surround qui se positionne comme un casque bien construit et au design travaillé. Il se montre également confortable et devrait pouvoir vous accompagner sur la durée sans accroc.

Restant avant tout un casque filaire, il ne profite pas de nombreuses fonctionnalités, surtout sans sa carte son externe qui le rend néanmoins compatible avec iCue. Il délivre par ailleurs une prestation sonore très correcte, sans être exceptionnelle.

C’est d’ailleurs ce qui ressort au final de ce nouveau modèle : le Corsair HS65 est un très bon casque gamer, mais qui n’a rien d’exceptionnel pour le faire sortir du lot. On le recommande donc sans difficulté, bien que son tarif reste un peu élevé.

Points positifs du Corsair HS65 Surround

  • Construction soignée

  • Confortable

  • Multiplateforme

  • Microphone convaincant

  • Prestation sonore correcte

Points négatifs du Corsair HS65 Surround

  • Fonction SoundID dispensable

  • iCue parfois capricieux

  • Tarif élevé

Les derniers articles