Adieu dick pics, bonjour verrouillage sécurisé : Facebook Messenger veut protéger votre vie privée

 

La messagerie instantanée de Facebook s’enrichit de nouveaux paramètres de confidentialité et de sécurité pour protéger un peu mieux la vie privée de ses utilisateurs. À commencer par la possibilité de verrouiller l’application quand vous prêtez votre appareil.

Facebook Messenger

Facebook Messenger // Source : Flickr / Kārlis Dambrāns

Avec la multiplication des outils d’échange et de communication (appel vidéo, appel audio, salon Rooms…), Messenger est devenu un endroit incontournable pour beaucoup, mais de fait, un service encore plus difficile à contrôler pour ses utilisateurs qui exposent un peu plus ainsi leur vie privée.

Conscientes de ce problème, et des récents déboires rencontrés par les plateformes sociales, les équipes de Facebook Messenger ont mis au point de nouvelles fonctions pour renforcer la sécurité et la confidentialité.

Verrouillage : finis les petits curieux !

Vous n’avez pas envie que quelqu’un d’autre, un membre de votre famille ou un ami, volontairement ou par accident, accède à vos messages. Vous pourrez désormais verrouiller l’application. Personne ne pourra accéder au service sans votre accord. Cela s’avérera idéal si vous devez prêter votre smartphone ou votre tablette.

De nouvelles fonctions de sécurité et confidentialité arrivent sur Messenger

De nouvelles fonctions de sécurité et confidentialité arrivent sur Messenger // Source : Facebook Messenger

L’application va ainsi se baser sur le système d’authentification de votre appareil (reconnaissance faciale ou digitale) pour déverrouiller Messenger. La fonction est optionnelle et il faudra aller dans les paramètres de confidentialité de Messenger pour l’activer.

Un nouvel onglet Vie Privée

Les paramètres s’enrichissent ainsi d’une section Vie Privée. Outre le verrouillage de l’appli, cet onglet permettra aussi de suivre la confidentialité de vos stories, celles que vous avez masquées, les utilisateurs bloqués, le nombre de vues, etc. C’est ici que seront ajoutées les nouvelles fonctions permettant de mieux contrôler votre vie privée sur Messenger et où vous pourrez les paramétrer.

Facebook assure qu’aucun identifiant ne sera transmis ou stocké sur sa plateforme. La fonction sera tout d’abord accessible pour les utilisateurs d’iPhone et d’iPad. Ayant fait du chiffrement des données son cheval de bataille, il n’y a aucune chance que Tim Cook laisse Mark Zuckerberg venir fureter dans vos données de déverrouillage. Les smartphones et tablettes Android en profiteront dans les prochains mois.

Choisir qui peut vous contacter ou vous envoyer des photos

Parmi les nouveaux outils pour mieux contrôler sa vie privée, vous pourrez prochainement définir les personnes qui peuvent vous envoyer des messages ou vous appeler via Messenger. Vous pourrez en toute liberté établir la liste des utilisateurs de Facebook qui n’ont pas le droit de vous contacter, de la même manière qu’il est déjà possible de le faire sur Instagram. De même, Messenger devrait emprunter prochainement à WhatsApp la fonction de floutage des photos reçues dans votre messagerie par des individus ne figurant pas dans vos contacts. Finies les dick pics non sollicitées ! Vous aurez toute liberté d’en faire ce que vous voulez. Il sera ainsi ensuite possible de visualiser la photo avant de répondre, de bloquer, voire signaler le compte expéditeur.

Ces nouvelles fonctions ont été annoncées par Messenger, mais ne devraient pas être opérationnelles avant quelque temps. Elles sont néanmoins les premiers signes visibles d’un rapprochement voulu entre toutes les messageries du groupe (WhatsApp, Instagram, Messenger) et d’une unification des paramètres. Chacune fonctionnant différemment du point de vue du chiffrement, de la sécurité et des accès.

Messenger

Messenger

Les derniers articles