La surveillance de la qualité de l’air est en déploiement sur les Pixel

 

Google déploie actuellement sa mise à jour de juin qui inclut de nouvelles fonctionnalités pour ses smartphones Pixel, dont une concernant le widget « Aperçu » qui affiche désormais des alertes sur la qualité de l'air.

Le Google Pixel 6 Pro
Le Google Pixel 6 Pro // Source : Frandroid

Google sait y faire avec les petites fonctionnalités intelligentes qui s’avèrent précieuses au quotidien. Le widget « Aperçu » des Google Pixel vient d’ailleurs d’en gagner une nouvelle avec la mise à jour « Pixel Feature Drop » de juin qui concerne la qualité de l’air ambiant.

La surveillance de l’indice de qualité de l’air réservée à trois pays

Le dernier ajout de ce widget est actuellement en déploiement aux États-Unis, en Australie et en Inde et affichera désormais l’indice de qualité de l’air ambiant sous la forme d’un nombre associé à un point de couleur si la qualité de l’air devient trop mauvaise pour certains groupes sensibles.

Qualité de l’air Google Pixel

Cet indice pouvait également être consulté depuis les Nest Hub et Nest Hub Max, mais aussi sur Google Maps et arrive maintenant sur les smartphones Pixel. La mesure apparaîtra en dessous de la date, à droite de l’icône météo et devrait s’afficher aussi bien sur l’écran allumé que sur l’écran éteint.

Une alerte pour les personnes sensibles

Cette fonctionnalité agissant comme une sorte d’alerte, l’indice restera sur le widget, et ce, jusqu’à ce que la qualité de l’air revienne dans une zone plus modérée. Il n’y a pas d’option pour le désactiver, il se pourrait donc que cette mesure soit associée aux données de l’application Météo qu’utilise déjà le widget.

Si l’on appuie dessus, le smartphone ouvrira une page de recherche sur la qualité de l’air ambiant et nous indiquera d’autres valeurs à proximité. Aux États-Unis, Google utilise les données d’airnow.gov et de PurpleAir pour fournir ses mesures.

Il serait intéressant de pouvoir les avoir en permanence sur le widget pour avoir accès à ces informations à tout moment, mais pour l’instant ce n’est pas encore le cas. Rien n’a encore été annoncé pour la France concernant cette fonctionnalité. On imagine cependant mal Google se limiter à ces trois seuls pays et il faudra probablement, pour la forme, obtenir les données des différents acteurs de mesure de qualité de l’air.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles