Google Pixel Watch : ces fichiers peuvent sauver votre montre… sous certaines conditions

 

Google met en ligne des fichiers très utiles en cas d'incident logiciel majeur sur une Pixel Watch : les images d'usine et OTA de la montre. Ces dernières s'avèrent très utiles pour restaurer le logiciel de la tocante connectée en cas de brick logiciel. Malheureusement, tous les utilisateurs ne pourront pas en tirer profit.

La Google Pixel Watch pour illustration
La Google Pixel Watch pour illustration // Source : Chloé Pertuis pour Frandroid

Sept mois après le lancement de sa montre connectée, Google déploie les images d’usine et OTA permettant de sauver une Pixel Watch qui aurait été victime, pour une raison ou une autre, d’un brick : comprenez une quasi mort logicielle. Sans ces fichiers système, la remise en état de marche d’un appareil affecté est souvent difficile, voire impossible.

L’arrivée de ces images sur le site officiel de Google (ici et ) pour les développeurs sonne donc comme une excellente nouvelle, mais il y a un mais. Comme le rapporte Android Police, seule une (petite) portion des utilisateurs pourront en profiter. L’accès à un adaptateur de débogage spécial (et physique) est en effet requis pour exploiter ces fichiers… et ce dernier n’est délivré par Google qu’à certaines personnes seulement.

Débricker une Pixel Watch devient moins ardu… si Google vous en juge digne

Cette condition requise est clairement mentionnée par Google sur les pages de téléchargement de ses images. « Pour flasher des images d’usine ou des images OTA complètes sur une Google Pixel Watch, vous devez disposer d’un adaptateur de débogage distribué par Google, uniquement sur invitation », explique ainsi la firme en haut de ses pages de téléchargement. En d’autres termes, Google n’offre ses outils qu’au compte-goutte, et vraisemblablement à des collaborateurs ou à des réparateurs.

Dans le cas présent, le débogage d’une Pixel Watch ne peut donc pas se faire aussi simplement que la remise en état logicielle d’un smartphone Pixel, pour lequel il suffit d’un raccordement à un PC et de l’utilitaire ADB pour flasher une image d’usine. Heureusement, les chances de bricker une Pixel Watch sont plus faibles que celles de rendre inopérant un smartphone après une mauvaise manipulation.

Pour la Pixel Watch, le déblocage se fait probablement à l’aide des broches dissimulées près de l’endroit où la partie supérieure du bracelet s’installe sur la montre. Il y a fort à parier que l’adaptateur évoqué par Google se connecte à cet endroit. Et si, par chance, vous parvenez à mettre la main sur l’adaptateur, notez bien que flasher l’image d’usine sur la montre nécessite d’abord de déverrouiller le bootloader et de nettoyer la Pixel Watch avant toute opération.


Le saviez-vous ? Google News vous permet de choisir vos médias. Ne passez pas à côté de Frandroid et Numerama.

Les derniers articles