Google Yeti se précise : « Jouer à The Witcher 3 dans un onglet Chrome »

 

Le site Kotaku nous révèle de précieuses informations sur le projet Yeti de Google. Le service de streaming de jeux vidéo semble avancer : développeurs, achat de studios de jeux, intégration YouTube, on fait le point sur les dernières rumeurs.

Crédit image : Bryan Jenkins (Flikr)

Cela fait maintenant quelques mois que nous suivons l’avancée du projet Yeti, la future probable plateforme de jeux vidéo en streaming de Google. Aujourd’hui, Kotaku nous en apprend un peu plus sur ce mystérieux projet : il relate les dires de 5 personnes « ayant été informées des plans de Google ou qui en ont entendu parler indirectement ».

Le projet

Ainsi, le projet est bien une plateforme de jeux vidéo en streaming, mais avec une partie hardware, dont nous vous parlions déjà ici. L’information la plus intéressante reste que Google essaie d’attirer des développeurs de jeux vidéo : c’est ce qu’a tenté de faire la firme de Moutain View lors de l’E3, en plus de chercher à acheter des studios de jeux. Rien que ça.

Aussi, lors de la dernière Game Developers Conference, des représentants du géant américain ont rencontré des grandes sociétés de jeux vidéo pour jauger, mesurer l’interêt d’un tel projet.

Quant au projet en lui-même, il s’agit bien de cloud gaming : le but est de pouvoir jouer sans avoir à installer le jeu sur son ordinateur, ce dernier tournant sur des serveurs distants qui envoient le flux vidéo — comme un stream. Ainsi, même des ordinateurs peu puissants vous permettront de jouer à un jeu demandant des grosses ressources : un clavier — ou une manette — et un écran suffiront.

L’objectif de Google serait ici d’attirer un nouveau public vers des jeux vidéo réservées aux consoles de jeux ou aux ordinateurs de jeux.

Shadow

N’oublions pas qu’il est primordial d’avoir une solide connexion pour profiter des services du cloud gaming, et que ce n’est pas gagné pour une grande partie de la population. Google le sait, et c’est pourquoi il déploie sa propre fibre aux États-Unis. On n’est jamais mieux servi que par soi-même.

Quant à la partie hardware du projet Yeti, on reste encore dans l’inconnu. Il pourrait s’agir d’une espèce de boîtier — pourquoi pas une Chromecast — mais nous n’avons aucune information sur les caractéristiques.

Retenez la phrase d’une source du projet : « Imaginez jouer à The Witcher 3 depuis un onglet dans Google Chrome. » Coucou Shadow.

Intégration YouTube

Le site semble aussi avoir entendu parler d’une possible intégration YouTube dans le service : « Imaginez que vous jouez à un jeu et que vous rencontrez un boss compliqué ou que vous ne savez pas comment résoudre un puzzle. Au lieu d’ouvrir votre ordinateur portable ou de chercher une solution sur votre téléphone, vous pourriez appuyer sur un bouton pour afficher en surimpression sur votre écran une vidéo YouTube montrant la solution. »

Bref, le projet Yeti se précise et les informations des sources de Kotaku confirment bien les grosses ambitions de Google quant au cloud gaming.

Les derniers articles

  • Samsung Galaxy S11 : enfin un mode pro pour la vidéo

    Samsung

    Samsung Galaxy S11 : enfin un mode pro pour la vidéo

    12 décembre 201912/12/2019 • 11:15