Le Huawei Mate 20 Pro intègre un écran OLED avec des bords très minces, en particulier sous l’écran. La marque chinoise a réussi cela en faisant appel à une technologie de Synaptics.

Le Huawei Mate 20 Pro est officiel, et même déjà testé par nos soins. L’un des points qui nous ont le plus impressionnés est sans doute le design de l’appareil, et plus particulièrement son écran OLED bord à bord de 6,39 pouces.

Comme l’iPhone X, le smartphone propose un petit « menton » c’est un dire une bordure inférieure plus petite que sur les autres smartphones. C’est grâce à une technologie développée par Synaptics.

Une carte mère repliée

On peut créer des écrans avec des bordures très fines sur tous les côtés, mais pas en bas où la dalle est forcément reliée à une carte mère intégrant le contrôleur et d’autres composants essentiels au fonctionnement de l’écran.

Le Pixel 3 XL a un menton plus apparent

Pour dissimuler cette partie, le Mate 20 Pro est le premier à utiliser une carte mère pliable développée par Synaptics, qui est donc repliée sous la surface de l’écran.

L’écran OLED de l’iPhone X est flexible

Contrairement à l’iPhone X, qui utilise carrément un écran replié, la solution de Synaptics ne fait pas disparaître totalement le menton, mais en réduit significativement la taille apparente.

À lire sur FrAndroid : Test du Huawei Mate 20 Pro : aucune limite à son pouvoir