Suite au placement de Huawei en liste noire par le gouvernement américain, Microsoft semble avoir décidé de stopper la commercialisation des PC Huawei sur sa boutique en ligne.

Depuis quelques jours, Huawei fait face à l’arrêt des relations commerciales entre la marque chinoise et ses nombreux partenaires occidentaux comme Google, mais aussi Intel, Qualcomm, Broadcom et même l’Européen Infineon.

Cependant, parmi les partenaires de Huawei, il y en a un qui n’a jusque là communiqué aucune décision, c’est Microsoft. Comme Google, la firme de Redmond commercialise des licences de son système, cette fois Windows, pour les appareils de Huawei, les ordinateurs Matebook.

Les Matebook disparaissent du Microsoft Store

Microsoft continue de se taire concernant la commercialisation des licences Windows pour Huawei. Il faut dire que sans Intel et Qualcomm, le géant chinois aura déjà beaucoup de difficultés à continuer de produire des PC portables. Il reste AMD comme fournisseur potentiel de processeurs, mais lui aussi est un acteur américain soumis au règlement du gouvernement fédéral.

La firme semble toutefois bien avoir rayé Huawei de ses partenaires commerciaux. En effet, aux États-Unis les ordinateurs de Huawei ont disparu du Microsoft Store, même si on trouve encore des machines en stock dans certaines boutiques physiques.

Huawei propose depuis quelques années toute une gamme de PC portable sous Windows. Le fabricant s’est rapidement fait un nom sur le haut de gamme grâce à ses ultraportables de qualité.

Difficile de savoir ce que ce nouvel événement signifie pour les licences Windows, et notamment pour les futures mises à jour des ordinateurs de Huawei.

Test du Huawei Matebook X Pro : à deux doigts du PC portable idéal