Suite aux problèmes de Huawei provoqué par son placement sur une liste noire aux États-Unis, des opérateurs ferment la porte au géant chinois.

L’opérateur anglais EE organisait un grand événement hier pour le lancement de son réseau 5G dont la commercialisation effective débutera le 30 mai. Pour accompagner ce lancement, l’opérateur a bien sûr présenté une vague de premiers smartphones compatibles.

Dans la liste on retrouve les téléphones suivants :

Le grand absent est bien sûr Huawei, qui aurait dû pourtant en faire partie avec le Mate X, à la fois son premier smartphone pliable et son premier smartphone 5G.

Huawei rate des lancements majeurs

L’opérateur britannique n’est pas le seul à exclure Huawei d’un lancement important. Bloomberg rapporte que les opérateurs NTT Docomo, KDDI et YMobile au Japon ont annoncés l’annulation des précommandes du P30 Pro dont la commercialisation devait bientôt commencer.

L’opérateur taïwanais Chunghwa Telecom a également annulé ses commandes pour de nouveaux smartphones Huawei.

En France et en Europe, c’est le lancement des Honor 20 et Honor 20 Pro qui a été compromis en raison de la décision américaine.

Du coup, faut-il acheter un smartphone Huawei/Honor aujourd’hui ?