Du coup, faut-il acheter un smartphone Huawei/Honor aujourd’hui ?

 

Conformément à la demande du gouvernement américain, Google a banni Huawei et Honor du Play Store et de l’ensemble de ses services. Une situation grave qui nous pousse à poser une question importante : faut-il acheter un smartphone Huawei/Honor aujourd’hui ?

Rarement une affaire avait engendré autant de lourdes conséquences, suscité autant d’attention et connu autant de rebondissements. Les États-Unis ont interdit toutes les entreprises américaines d’entretenir des relations commerciales avec Huawei. Cette nouvelle a évidemment fait l’effet d’une bombe aux immenses répercussions.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Premier effet désastreux pour Huawei et sa filiale Honor : les futurs smartphones de la marque n’auront pas le droit de profiter des services Google puisque la firme de Mountain View a été obligée de retirer la licence Android octroyée au groupe chinois.

Se pose donc une question primordiale : faut-il acheter un smartphone Huawei/Honor aujourd’hui ? La première réponse qui vient en tête est évidemment un non catégorique, mais on préfère nuancer un tantinet notre négation.

Patience est mère de sûreté

Si vous devez changer de smartphone absolument tout de suite, immédiatement, sur-le-champ, illico, séance tenante, à brûle-pourpoint, nous ne pouvons pas vous recommander d’acheter un smartphone estampillé Huawei ou Honor. Si vous êtes pressé d’acheter un nouveau terminal, l’attitude la plus sûre serait sans doute de reporter vos velléités sur les produits d’une autre marque. Samsung, OnePlus, Xiaomi et consort s’en frottent les mains d’avance !

Certes, comme nous l’avons dit plus haut, les futurs smartphones de Huawei et de Honor sont les principaux concernés par cette sanction puisqu’ils seront purement et simplement privés du Play Store. Les smartphones déjà existants, quant à eux, sont toujours utilisables normalement aussi bien au niveau des applications que des patchs de sécurité, mais ils seront privés des futures mises à jour majeures d’Android poussées par Google. Android 10 Q n’est donc plus au programme pour l’instant, même si le Mate 20 Pro a pu réintégrer les rangs de la bêta.

Si on ne pouvait vous dire qu’une seule chose, ce serait donc de reporter autant que possible votre achat

En achetant un smartphone Huawei ou Honor aujourd’hui, vous n’aurez donc pas la garantie de voir arriver les prochaines grosses nouveautés logicielles concoctées par Google. Ce qui est bien évidemment dommage, surtout sur les smartphones premium coûteux tels que le Huawei P30 Pro.

Si on ne pouvait vous dire qu’une seule chose, ce serait donc de reporter autant que possible votre achat d’un smartphone Huawei ou Honor. Notre conseil principal est en effet d’attendre au moins quelques semaines, dans la mesure du possible, afin de voir si les tensions entre les États-Unis et le géant chinois s’apaisent.

Des raisons d’espérer

Si votre achat n’est pas trop urgent, l’attente est en effet la meilleure solution à moyen terme. Il est vrai que la situation de Huawei paraît de plus en plus inextricable au fil des jours, d’autant plus que la firme a également perdu ses collaborations avec des fournisseurs américains, mais aussi son partenariat avec le concepteur d’architecture ARM pourtant indispensable aux puces Kirin qui équipent les terminaux Huawei et Honor.

Gardons cependant en tête que cette sanction étasunienne est avant tout une manœuvre politique dans une lutte d’influence opposant Washington et Beijing. Or, il s’agit là d’une lutte où les tensions peuvent être atténuées.

Tout le monde est perdant

Déjà, il y a en effet fort à parier qu’un nombre impressionnant d’acteurs économiques et politiques s’activent d’ores et déjà pour apaiser les relations et revenir à une situation normale. En témoigne Google qui s’est associé à Huawei pour essayer de faire changer d’avis le gouvernement américain. Rappelons en effet que les entreprises étasuniennes collaborant avec le groupe chinois n’ont absolument rien à gagner dans cette histoire. Idem pour les millions d’utilisateurs impactés. Tout le monde est perdant.

Notons également que Huawei a entamé des procédures judiciaires pour faire annuler la décision de Washington.

Le président Donald Trump veut sans doute mettre la pression sur la Chine avant de s’asseoir à la table des négociations. Et la Chine a aujourd’hui beaucoup à perdre. Huawei est l’un des fers de lance du rayonnement chinois à l’international. Si les smartphones de la marque ne peuvent plus proposer les applications Google, Netflix ou Instagram (qui sont également américains), c’est la quasi-totalité des consommateurs occidentaux qui sera perdue.

Pour aller plus loin
HongMeng OS : l'OS maison de Huawei serait capable de lancer des...

Il est certain que Beijing va tout mettre en œuvre pour sauver son champion Huawei et sa filiale Honor. Le retour à la normale n’est donc pas du tout assuré, mais il y a de très bonnes raisons d’y croire.

Et sur FrAndroid ?

Sur FrAndroid, il est possible que vous croisiez de nouveaux tests de produits Huawei et Honor prochainement. Tous les smartphones concernés profitent des services Google et la note attribuée à chacun d’entre eux n’est donc pas influencée par cette affaire.

Sachez toutefois que nous nous efforcerons de progressivement mettre à jour tous nos tests Huawei et Honor de l’année 2019 (au moins) pour y ajouter un avertissement indiquant à nos lectrices et à nos lecteurs que Google a retiré la licence Android qu’il accordait au groupe chinois. Vous aurez ainsi en main tous les outils de compréhension qui nous paraissent pertinents avant de prendre votre décision. Ces mêmes tests seront de nouveau mis à jour si la situation se règle.

Huawei, Android, Google et les États-Unis : toutes les réponses à vos questions

Les derniers articles

  • OnePlus concevrait ses propres écouteurs type AirPods

    OnePlus

    OnePlus concevrait ses propres écouteurs type AirPods

    11 décembre 201911/12/2019 • 10:18