Une source de TechRadar affirmait que l’OS maison de Huawei censé remplacer l’Android de Google verrait le jour dès le mois de juin. Cette information a été démentie par le constructeur chinois.

Mise à jour du 29 mai 2019 : Huawei a tenu à démentir l’information de TechRadar affirmant que l’OS maison de la marque chinoise sortirait dès le mois de juin. Le constructeur a indiqué que celui-ci ne verrait pas le jour à avant fin 2019 ou le début de l’année 2020, comme cela était initialement prévu.


Article original du 28 mai : 

Cela fait un certain temps que l’on sait que Huawei développe un OS alternatif pour ses appareils. Des responsables de l’entreprise nous l’avaient d’ailleurs confirmé. Depuis la sanction infligée par les États-Unis, la marque chinoise n’a plus le droit d’utiliser Android avec les services Google sur ses futurs smartphones.

Si la décision américaine n’est pas annulée rapidement, Huawei va devoir s’investir encore plus sérieusement dans le développement de ce système d’exploitation alternatif. Et la firme ne perdrait visiblement pas son temps puisque, selon TechRadar, l’OS maison verrait le jour dans le courant du mois de juin.

C’est en tout cas ce qu’affirme un responsable de la branche Moyen-Orient de Huawei cité par le média. Celui-ci explique que l’OS est prêt depuis janvier 2018 et qu’il s’agissait d’un « plan B ». Ce discours concorde avec ce qu’avaient indiqué nos propres sources.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

HongMeng OS

Aux dernières nouvelles, le nom de code de la solution maison de Huawei serait HongMeng OS. Le système d’exploitation serait par ailleurs capable de faire tourner des applications Android, mais sans doute pas celles de Google ou d’autres éditeurs américains.

Il faut signaler que la période de sortie évoquée jusqu’ici pour HongMeng OS renvoyait à l’automne 2019 ou à début 2020. Il va donc falloir suivre tout cela de très près. Notons par ailleurs que, si l’annonce a bel et bien lieu en juin, elle concernera sans doute uniquement la Chine dans un premier temps. L’Empire du Milieu est habitué aux OS basés sur AOSP mais dénudés des services Google.

Enfin, même si Huawei est un géant du secteur, créer un challenger de poids face à Android et iOS est loin d’être une partie gagnée d’avance.

Du coup, faut-il acheter un smartphone Huawei/Honor aujourd’hui ?