Alors que Huawei est toujours dans le brouillard quant à la possibilité d’utiliser les services Google sur ses appareils, le constructeur a commencé à teaser un nouveau smartphone en Chine. Le Huawei Nova 5Z aura notamment droit à quatre appareils photo au dos positionnés dans un module carré, ainsi qu’à la puce Kirin 810.

Depuis l’annonce des Huawei Mate 30 et Mate 30 Pro, c’est le calme plat pour les annonces du côté de Huawei. La marque chinoise a bien annoncé l’arrivée en France du Nova 5T, mais il s’agit seulement d’un nouveau nom donné au Honor 20, déjà certifié et lancé en France dans le courant de l’été. Néanmoins, en Chine, Huawei peut toujours lancer de nouveaux appareils sans grand changement, puisque le constructeur ne proposait déjà pas les services et applications Google sur ses appareils.

C’est dans ce cadre que Huawei a dévoilé sur le réseau social chinois Weibo un teaser pour son prochain smartphone, le Huawei Nova 5Z. Comme son nom l’indique, il s’agira d’un appareil milieu de gamme dont l’on connait déjà certaines des caractéristiques. Ainsi, l’image mise en ligne par Huawei permet de découvrir le dos du smartphone avec quatre objectifs photo et, juste en dessous, ce qui ressemble à un lecteur d’empreintes digitales. En façade, comme le Honor 20, le Huawei Nova 5Z proposera un écran sans encoche, avec un simple trou dans l’angle supérieur gauche pour accueillir l’appareil photo frontal.

Concernant les caractéristiques, Huawei en a déjà livré quelques unes. On sait que le Nova 5Z intégrera un capteur photo principal de 48 mégapixels, une puce Kirin 810 milieu de gamme, ainsi qu’un appareil photo de 32 mégapixels en façade pour les selfies. Concernant les autres caractéristiques, un astérisque indique que les autres modules photo au dos comprennent un appareil ultra grand-angle de 8 mégapixels, un appareil macro de 2 mégapixels et un capteur dédié au mode portrait de 2 mégapixels.

Pour l’heure, on ignore encore quand Huawei lancera officiellement en Chine son Nova 5Z et à quel prix. Néanmoins, comme le souligne GSM Arena, la date du 21 octobre affichée sur l’écran pourrait être un bon indice.