Huawei officialise ses FreeBuds 3i : des écouteurs sans fil à 100 euros et aux faux airs d’AirPods Pro

Huawei veut titiller Apple sur le prix de ses écouteurs haut de gamme

 

C'est officiel, les FreeBuds 3i de Huawei arrivent en Europe. Annoncés à 90 livres au Royaume-Uni, ils se monnayent aux environs de 100 euros dans l'Hexagone pour des prestations qui se veulent semblables à celles des AirPods Pro d'Apple... vendus presque trois fois plus cher.

Huawei Freebuds 3i

Huawei lance ses FreeBuds 3i, des AirPods Pro… beaucoup plus abordables // Source : Huawei

Huawei semble vouloir marcher sur les plates-bandes des AirPods Pro d’Apple. Officialisés cette semaine en Europe par le géant chinois, les FreeBuds 3i s’affichent à un prix nettement très bas. Ces nouveaux écouteurs true wireless à réduction de bruit active ont été annoncés à 89,99 livres au Royaume-Uni. En France, Huawei se contente pour l’heure de commercialiser la version blanche de ses FreeBuds 3i en bundle avec son bracelet connecté Huawei Band 4 et pour un tarif de 100 euros.

On retient notamment le fait qu’il s’agit d’écouteurs intra-auriculaires avec des embouts permettant une réduction passive du bruit, à condition d’utiliser ceux à la bonne taille pour vos oreilles. On rappellera que les Huawei Freebuds 3 classiques n’adoptent pas ce design.

Réduction de bruit active, certification IPX4… mais autonomie limitée à 3 heures 30

Au-delà de leur réduction de bruit active jusqu’à 32 dB, les FreeBuds 3i souhaitent permettre une bonne qualité d’appels. Pour ce faire, ils misent sur un système similaire à celui adopté par Samsung sur les Galaxy Buds+, et intègrent trois micros : les deux premiers sont orientés vers l’extérieur pour capteur la voix de l’utilisateur, le dernier est positionné vers l’intérieur afin de capter les sons transmis à l’intérieur de l’oreille et ainsi améliorer la qualité des échanges.

Côté autonomie, les FreeBuds 3i payent cash l’impact de la réduction de bruit active sur la batterie. Huawei estime que ses écouteurs sont capables de tenir jusqu’à 3h30 heures en lecture musicale et seulement 2h30 en appels. Des valeurs auxquels il faut heureusement ajouter les 14h30 d’autonomie du boîtier en diffusion audio (contre seulement 10h30 en appels). La recharge des écouteurs, elle, se fait en 1 heure… contre 115 minutes nécessaires pour recharger entièrement le boîtier d’accueil en USB-C.

Question contrôle, un appui prolongé sur l’un des deux écouteurs permet d’activer ou de couper la réduction de bruit, tandis qu’un double « tap » permet de mettre en pause / reprendre la lecture et prendre des appels. Les FreeBuds sont enfin basés sur un driver dynamique de 10 mm, profitent d’une résistance à la sueur et aux éclaboussures (IPX4) et sont livrés avec 4 paires d’embouts en silicone de tailles différentes.

Distribués pour l’heure uniquement en blanc, les nouveaux écouteurs de Huawei sont attendus à compter du 17 juin en version Carbon Black.

Mise à jour : Nous avions initialement attribué la note de 7/10 aux Huawei Freebuds. Cependant, après publication, nous sommes revenus sur cette décision car ce score ne reflétait pas fidèlement l’avis développé dans le test. Si Huawei fournit une mise à…
Lire la suite

Les derniers articles