Huawei ne connaît pas la crise grâce à son marché domestique

Les revenus en Amérique et en Europe ont considérablement chuté

 

Huawei a présenté ses résultats annuels, le groupe chinois affiche une petite croissance globale avec un bénéfice plus élevé qu’il y a un an. Néanmoins, les revenus s’effondrent en Amérique et en Europe.

Huawei a réalisé une présentation de ses informations financières concernant l’année 2020. Cette présentation était attendue après une année complète avec l’effet des sanctions américaines. Les revenus de Huawei ont été de 891,4 milliards de yuans (environ 115 milliards d’euros) en 2020, soit une augmentation de 3,8 % par rapport à 2019.

Toutes les régions du monde sont en baisse, sauf la Chine

En Chine tout va bien, Huawei a enregistré une augmentation de revenus de 15,4 %. C’est la seule région dans le monde qui est en croissance avec près de 77 milliards de dollars de revenus. Dans toutes les autres régions du monde, le chiffre d’affaires est en baisse — en particulier en Amérique, où Huawei voit ses revenus baisser de 24,5 %. En en Europe, Moyen-Orient et Afrique (Europe, Middle East, Africa pour EMEA), les revenus baissent de 12,2 %.

Tous les secteurs de l’entreprise sont en croissance

Tous les secteurs de l’entreprise sont en croissance

On s’attendait à de telles baisses car toutes les études de marché montraient une baisse des parts de marché du groupe chinois partout dans le monde.

Selon les chiffres d’IDC, Huawei a été dépassé par Xiaomi et Oppo. Du côté du cabinet Canalys, on présente des chiffres du même acabit. Au dernier trimestre, Apple serait en tête avec 23 % de parts de marché, contre 17 % pour Samsung, 12 % pour Xiaomi et 10 % pour Vivo. Huawei n’aurait ainsi même pas vendu suffisamment de smartphones pour toucher le top 5 des principaux constructeurs.

Malgré le changement de président aux USA, Huawei n’a encore vu aucun signe de l’administration Biden pour assouplir les restrictions mises en place par l’ancien président Trump.

Les derniers articles