Hyundai : des tarifs préférentiels chez Ionity pour être moins cher que Tesla

 

Le réseau de charge rapide Ionity propose un tarif salé pour la plupart des véhicules. En France, sans tarif préférentiel, il faut compter 0,79 euro par minute. Pour beaucoup de véhicules, cela revient à payer une fortune pour les grands trajets. Hyundai propose aujourd'hui un abonnement à 13 euros permettant de diviser le prix à la minute quasiment par trois.

Chargeurs Ionity // Crédits : Ionity

Chargeurs Ionity // Crédits : Ionity

Jusqu’à maintenant, utiliser son Hyundai Kona chez Ionity pouvait coûter une petite fortune. En effet, avec un tarif de 0,79 euros par minute et des sessions de charge ayant du mal à dépasser 70 kW de moyenne, rester 30 minutes branché revenait à 24 euros, et ne permettait pas de faire plus de 200 kilomètres d’autoroute avant de devoir charger à nouveau. À 12 euros les 100 kilomètres, autant dire que le véhicule électrique n’était financièrement pas intéressant lors des grands trajets si cette option était utilisée. Désormais, cela va changer grâce aux nouveaux tarifs préférentiels révélés par Hyundai.

Un abonnement à 156 euros par an pour payer moins

Comme Volkswagen ou Kia avant eux, Hyundai propose un abonnement payant, avec engagement de 12 mois, pour pouvoir faire baisser la facture chez Ionity. Comptez 13 euros par mois, soit 156 euros pour l’année, afin de permettre de payer la minute chez Ionity 0,29 euros, contre 0,79 euros auparavant.

L’offre est attirante pour ceux qui utilisent la recharge rapide sur autoroute fréquemment, mais les frais fixes de 156 euros pour l’année limitent l’intérêt de l’abonnement Ionity Premium de Hyundai pour l’immense majorité des éléctromobilistes.

Tesla Model 3

Tesla Model 3 // Source : Bob Jouy pour Frandroid

En effet, en l’absence de Hyundai Ioniq 5 qui pourra charger très rapidement chez Ionity, actuellement les véhicules électriques de la marque peinent à dépasser 70 kW de moyenne sur une session de charge rapide. Ainsi, si l’on estime qu’un conducteur de Hyundai Kona électrique utilise Ionity pour certains grands trajets et recharge au total 5 heures dans l’année, sans abonnement cela lui coûtera 237 euros. Avec abonnement, il faut compter 243 euros, ce qui implique que pour commencer à trouver un intérêt à l’abonnement, il faut utiliser Ionity plus de 25 minutes par mois en moyenne.

Ionity Premium réservé aux gros rouleurs ?

Cela peut paraître peu, mais si Ionity est réservé aux grands trajets de vacances, même en faisant trois aller-retour de 600 kilomètres dans l’année, il est peu probable de trouver un intérêt à l’abonnement Ionity Premium de Hyundai dès aujourd’hui. Toutefois, si la Ioniq 5 tant attendue permet d’utiliser cet abonnement, il deviendra très bon marché de se charger chez Ionity.

En effet, à 180 kW de moyenne sur une session de charge par exemple, le kWh revient à moins de 10 centimes d’euros si l’on paye l’abonnement Ionity Premium (moins du tiers du prix du kWh à un Superchargeur Tesla). Actuellement, les véhicules permettant de se recharger le plus rapidement chez Ionity sont peu nombreux, et ainsi la tarification à la minute que l’on connait en France est un désavantage pour la majorité des voitures électriques. Espérons que cela devienne rapidement un avantage, notamment avec l’arrivée de la Hyundai Ioniq 5.

La Hyundai Ioniq 5 est officielle. La nouvelle voiture électrique du constructeur sud-coréen se distingue par son design d’inspiration rétro et son empattement de trois mètres.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles