Test JBL Quantum 350 Wireless : un casque gamer sans-fil plein de promesses

Pour ceux qui aiment les basses.

JBL Quantum 350
Très bon
8 /10

Note de la rédaction

Points positifs du JBL Quantum 350 Wireless
  • Prestation sonore de qualité
  • Légèreté appréciable
  • Connexion sans faille
  • Logiciel complet
Points négatifs du JBL Quantum 350 Wireless
  • Aspect très plastique
  • Qualité de la mousse des écouteurs
  • Microphone moyen
  • Autonomie juste correcte
 

Plus connu pour ses produits grand public, JBL a également lancé une gamme de périphériques audio pour les joueurs. Nous la découvrons avec le Quantum 350 Wireless, un casque gamer sans-fil plein de promesses testé dans ces colonnes.

JBL Quantum 350 Wireless
Source : Edouard Patout pour Frandroid

Le casque gamer JBL Quantum 350 Wireless est un modèle sans fil au design assez simpliste. Il se veut léger avec à peine plus de 250 grammes sur la balance et semble offrir une autonomie correcte de plus de 22 heures.

Proposé au prix conseillé de 99,99 euros, il fonctionne logiquement à l’aide d’une connexion 2,4 GHz et dispose d’un microphone amovible indispensable aux communications vocales des joueurs et vos longues soirées passées sur Discord. Après quelques jours en sa compagnie pour le tester, il est temps de vous donner notre avis complet.

Fiche technique

Modèle JBL Quantum 350
Format casque circum-aural
Batterie amovible Non
Microphone Oui
Compatibilité OS Windows, Mac OS, Nintendo Switch, PlayStation 4, PlayStation 5
Autonomie annoncée 22 heures
Type de connecteur USB Type-C
Réponse en fréquence minimum 20 Hz
Réponse en fréquence maximum 20000 Hz
Impédance 32 ohms
Longueur du câble 100 cm
Poids 252 grammes
Prix 99 €
Fiche produit

Ce test a été réalisé à partir d’un produit prêté par la marque.

Un casque très classique

À la sortie de sa boite, le JBL Quantum 350 Wireless étonne tout d’abord par son poids. Ne dépassant pas les 252 grammes sur la balance, le casque de JBL n’est en revanche pas aidé par les matériaux choisis par la marque qui lui donnent un aspect jouet tout en ne présageant pas forcément une bonne durée de vie.

JBL Quantum 350 Wireless
Source : Edouard Patout pour Frandroid

Pour le reste, le Quantum 350 Wireless est un casque assez classique constitué d’un arceau métallique relativement souple et recouvert de plastique. Arborant le logo de la marque sur la partie supérieure, il est recouvert d’une mousse qui manque clairement de rembourrage. Un petit défaut qui n’est finalement pas si handicapant que cela du fait du poids restreint du casque.

L’arceau est réglable grâce à un système coulissant qui aurait gagné à être mieux marqué, mais qui a l’avantage de disposer d’une vraie graduation, permettant de retenir facilement le réglage qui nous sied le mieux. L’amplitude offerte par cet arceau permet au Quantum 350 Wireless d’être « compatible » avec les têtes les plus grosses.

JBL Quantum 350 Wireless
Source : Edouard Patout pour Frandroid

Les oreillettes pivotent à 90°, ce qui permet d’installer le casque confortablement autour du cou lorsqu’il n’est pas utilisé. Ces dernières sont logiquement orientables dans toutes les directions pour s’adapter à la morphologie de l’utilisateur. Elles profitent également de coussinets en similicuir très basiques de même que la mousse utilisée qui ne semble pas de très bonne facture.

Véritables aimants pour les traces de doigts avec leur revêtement en plastique brillant, les oreillettes accueillent en leur centre le logo de la marque. Point de RGB ici, ce qui n’est pas pour nous déplaire. L’oreillette droite accueille uniquement le bouton d’alimentation, associé à une LED d’indication de l’état du casque. Tous les autres boutons et connectiques sont quant à eux relégués sur l’oreillette gauche.

JBL Quantum 350 Wireless
Source : Edouard Patout pour Frandroid

On profite ici d’une molette de réglage du volume qui manque de résistance et qui n’est pas associée au volume de Windows. Cela implique donc qu’il faudra modifier manuellement le volume du système s’il n’est pas assez élevé. Un bouton est également présent pour couper le microphone amovible qui s’installe à l’avant, via un connecteur jack. La fine perche à mémoire de forme est globalement convaincante et suffisamment longue et le microphone est équipé d’une bonnette qui permet d’atténuer les souffles et les « pop ».

Du côté de la connectique et au-delà de la liaison sans fil, le Quantum 350 Wireless dispose d’un port USB type-C qui ne servira qu’à charger la batterie intégrée. Il ne sera donc pas possible d’utiliser le casque en filaire. On ne dispose pas non plus d’un port jack qui aurait permis d’utiliser le casque sur l’immense majorité des appareils.

JBL Quantum 350 Wireless
Source : Edouard Patout pour Frandroid

Une fois le casque vissé sur la tête, sa légèreté sert très clairement son confort. Utilisé pendant plusieurs heures, le Quantum 350 Wireless ne s’est pas révélé inconfortable et pourra ainsi accompagner les joueurs sans aucun problème. On sent tout de même le manque d’expérience de JBL sur ce secteur avec quelques approximations de conception, mais l’ensemble reste globalement convaincant.

Une vraie solution logicielle

Malgré la jeunesse de JBL sur le marché des casques pour joueurs, la marque a fait les choses dans les règles en proposant une vraie solution logicielle pour accompagner ses produits. Il suffit donc d’installer le pilote JBL QuantumEngine pour personnaliser les options du casque Quantum 350 Wireless.

JBL Quantum 350 Wireless

L’interface arbore un look rétrofuturiste complètement assumé et met en avant un égaliseur à 10 bandes associé à différents préréglages dédiés aux différents usages (musique, FPS, films, etc). La spatialisation virtuelle 7.1 est également personnalisable, de même que le microphone et le retour de ce dernier.

JBL Quantum 350 Wireless

Le délai avant la mise en veille du casque est également modifiable et le logiciel affiche le niveau de batterie restant. Tous les réglages précédemment cités pourront en sus être sauvegardés dans des profils. Il est néanmoins impossible de les associer à nos jeux et applications.

JBL Quantum 350 Wireless

Nous saluons ici la prestation de JBL qui propose un logiciel très complet pour son casque Quantum 350 Wireless et qui permettra de le personnaliser très simplement tout en profitant de nombreux réglages.

Une liaison sans faille

JBL utilise ici une liaison 2,4 GHz très classique et similaire à ce que l’on retrouve chez la plupart des constructeurs. Durant nos quelques jours de test, cette liaison s’est montrée parfaitement fiable et aucune coupure n’est venue gâcher nos sessions de jeu. Il est également possible de s’éloigner de plusieurs mètres du récepteur sans perdre la connexion.

JBL Quantum 350 Wireless
Source : Edouard Patout pour Frandroid

Du côté de l’autonomie, la marque annonce jusqu’à 22 heures loin du chargeur. Cette valeur est tout juste correcte par rapport aux meilleurs modèles du marché, mais en pratique il est possible d’utiliser le casque pendant plusieurs jours avant de devoir le recharger. La charge en elle-même demandera environ 2 heures pour atteindre les 100 % si la batterie est totalement vide.

Notez d’ailleurs que grâce à son dongle USB, le Quantum 350 Wireless est également compatible avec les PlayStation 4 et PS5 et la Switch de Nintendo.

Un casque qui aime les basses

JBL n’a plus grand-chose à prouver en ce qui concerne l’audio. Le casque Quantum 350 Wireless ne fait pas exception et propose une prestation sonore très qualitative. Sans étonnement, la signature sonore du casque met particulièrement les basses fréquences en avant, mais le fait de telle façon qu’elles restent bien définies et ne grignotent pas le reste du spectre.

JBL Quantum 350 Wireless
Source : Edouard Patout pour Frandroid

Sonnant globalement très juste, le JBL Quantum 350 Wireless se montre parfaitement à l’aise en écoute musicale avec un son bien défini et chaleureux. Ces bonnes qualités lui permettent logiquement d’être parfaitement adapté pour un usage vidéoludique où la belle emphase sur les basses fréquences vous fera ressentir très franchement les explosions dans votre FPS préféré. C’est même parfois trop sur certains types de sons, mais il sera possible de corriger cela à l’aide de l’égaliseur.

En jeu, on apprécie également la bonne stéréophonie et la scène sonore suffisamment large pour profiter d’une excellente immersion. Le casque offre également une spatialisation 7.1 virtuelle globalement convaincante sur le plan de l’immersion, mais qui a toujours tendance à trop dénaturer les sons. Enfin, l’isolation phonique passive est également très correcte.

JBL Quantum 350 Wireless
Source : Edouard Patout pour Frandroid

Du côté du microphone amovible, on retrouve ici quelque chose de très classique qui suffira très largement pour discuter avec nos camarades de jeu. Comme toujours, vous trouverez ci-dessous un extrait sonore enregistré avec le microphone du JBL Quantum 350 Wireless.

Prix et disponibilité du casque gamer JBL Quantum 350 Wireless

Le casque gamer JBL Quantum 350 Wireless est disponible au prix conseillé de 99,99 euros. Il est par exemple disponible à ce prix chez Darty.

Note finale du test
Très bon
8 /10
Le casque gamer JBL Quantum 350 Wireless est une vraie bonne surprise. Si la marque a encore des efforts à faire au niveau de la qualité de fabrication, il n’y a rien à redire sur les performances globales du casque. On profite de l’expérience de JBL sur ce point avec un casque qui sonne très juste, même s’il met très en avant les basses.

Le microphone n’est clairement pas le meilleur du marché, mais il suffira pour discuter avec vos camarades de jeu. Même chose pour l’autonomie qui aurait pu être meilleure. Néanmoins, on profite ici d’un casque léger et confortable et qui dispose d’une connexion sans-fil de qualité.

Son prix conseillé juste sous la barre des 100 euros nous parait très honnête et on le recommandera sans hésiter aux joueurs qui aiment les basses et qui sont à la recherche d’un bon casque gamer sans-fil.

Points positifs du JBL Quantum 350 Wireless

  • Prestation sonore de qualité

  • Légèreté appréciable

  • Connexion sans faille

  • Logiciel complet

Points négatifs du JBL Quantum 350 Wireless

  • Aspect très plastique

  • Qualité de la mousse des écouteurs

  • Microphone moyen

  • Autonomie juste correcte

Les derniers articles