Test du Lenovo Legion 5 Pro 16IAH7H : performances et refroidissement, quoi d’autre ?

PC portables • 2022

Le Legion 5 Pro est de retour dans une version qui apporte quelques ajustements à celle que nous avons testée en juillet dernier. Au programme, un processeur Intel Core i7 de douzième génération accompagnée par une carte graphique Nvidia GeForce RTX 3070 Ti et la promesse de performances revues à la hausse par rapport à la dernière itération.

Source : Legouge Matthieu
Source : Legouge Matthieu
Où acheter Le
Lenovo Legion 5 Pro (16IAH7H) au meilleur prix ?

En bref
Lenovo Legion 5 Pro (16IAH7H)

8 /10
Points positifs du Lenovo Legion 5 Pro 16IAH7H
  • Des performances de pointe
  • Un écran format 16:10 très lumineux
  • Un refroidissement toujours aussi efficace
  • Châssis sobre et robuste / connectiques
Points négatifs du Lenovo Legion 5 Pro 16IAH7H
  • Autonomie au ras des pâquerettes
  • Webcam et section audio
  • Absence de biométrie
  • Clavier convaincant en bureautique ... moins en jeu
 
Source : Legouge Matthieu

C’est donc une version aux composants renouvelés à laquelle nous avons à faire avec le Legion 5 Pro 16IAH7H. Peu, voir pas de changements en matière de design et de conception, mais un laptop qui se veut sans doute plus équilibré vis-à-vis de son rapport performances/prix. Il s’équipe en effet d’un processeur Intel Core i7-12700H, de 32 Go de mémoire vive, d’un SSD d’une capacité de 1 To, et bien évidemment d’une carte graphique dédiée avec une RTX 3070 Ti.

Lenovo Legion 5 Pro (16IAH7H) Fiche technique du Lenovo Legion 5 Pro 16IAH7H

Modèle Lenovo Legion 5 Pro (16IAH7H)
Taille de l'écran 16 pouces
Définition 2560 x 1600 pixels
Technologie d'affichage LCD
Écran tactile Non
Processeur (CPU) Core i7-12700H
Puce graphique (GPU) NVIDIA GeForce RTX 3070 Ti
Mémoire vive (RAM) 32 Go
Mémoire interne 1000 Go
Version du Bluetooth 5.1
Système d'exploitation (OS) Microsoft Windows 11
Poids 2400 grammes
Hauteur 19,99 mm
Prix 1 617 €
Fiche produit

Le PC a été prêté par Lenovo pour ce test.

Lenovo Legion 5 Pro (16IAH7H) Design 

À quelques détails près, ce nouveau laptop de Lenovo est le même que l’an passé en matière de design. Rien ne change ou presque, si ce n’est le logo de la marque remplacé par le mot « Legion » sur le capot métallique. Le châssis est quant à lui constitué d’un plastique robuste, le tout fait preuve d’une sobriété bienvenue, loin des clichés esthétiques propres au gaming.

Source : Legouge Matthieu

L’écran est monté sur deux petites charnières lui permettant d’être positionné pour que l’on puisse idéalement profiter de l’affichage en 16:10. Il se dote par ailleurs de très fines bordures, et ce malgré la présence d’une webcam sur la bordure supérieure.

Source : Legouge Matthieu

Si cet ordinateur portable est sobre dans l’ensemble, on remarque son penchant pour le jeu vidéo et les activités gourmandes en ressource grâce à son excroissance, à l’arrière, qui réunit la majorité des connectiques ainsi que de larges évents pour la ventilation.

Source : Legouge Matthieu

Globalement, ce Legion 5 Pro est parfaitement construit et fait preuve de belles finitions. C’était déjà notre avis avec le modèle de l’an passé, ce nouveau millésime ne change rien à l’affaire et est toujours aussi pratique et agréable à utiliser au quotidien.

Source : Legouge Matthieu

Clavier et touchpad

Encore une fois, c’est sans surprise que nous avons découvert le clavier de ce Lenovo Legion 5 Pro. Il se distingue par l’intégration d’un pavé numérique et en occupant logiquement presque toute la largeur disponible. Si ce clavier ne pose aucun problème pour un usage standard avec du traitement de textes, il est déjà moins agréable en jeu où la course très courte de la touche demande un certain temps d’adaptation.

Le clavier ne fait pas l’impasse sur le RGB, avec un rétroéclairage personnalisable, bien que les options disponibles avec le logiciel Legion Vantage soient assez restreintes par rapport à d’autres solutions.

Source : Legouge Matthieu

Le touchpad n’a pas bougé lui non plus. Nous le trouvons toujours un peu trop décalé vers la gauche pour un usage en tant que droitier. Rien de grave, dans l’ensemble il remplit parfaitement son rôle quand bien même la sensation de glisse pourrait être meilleure avec un touchpad en verre.

Source : Legouge Matthieu

La connectique

Le Legion 5 Pro est toujours aussi généreux en connectique. On y trouve une prise casque et un port USB 3.1 sur le flanc droit, un port USB-C 3.2 Gen.2 et un port Thunderbolt 4 sur le flanc gauche, tandis que l’essentiel se retrouve à l’arrière avec un port RJ45, deux ports USB 3.1, un port HDMI 2.1, un USB-C 3.2 Gen2 avec Power Delivery, ainsi que le connecteur d’alimentation.

 

Audio et webcam 

Rien de vraiment neuf en ce qui concerne la partie audio, ou encore la webcam. Cette dernière est un modèle tout à fait basique avec un capteur de 720p. La capture vidéo est passable lorsque la luminosité ambiante est suffisante, mais le manque de détails est flagrant. Enfin, la caméra n’est malheureusement pas compatible avec Windows Hello.

Du côté de l’audio, il ne faut pas attendre grand-chose des haut-parleurs de ce Legion 5 Pro. Le rendu est médiocre et la position des haut-parleurs n’aide pas à ce que le son vienne emplir correctement l’espace. Bref, ils serviront tout au plus à profiter d’un retour son, pour le reste un casque est largement conseillé !

Lenovo Legion 5 Pro (16IAH7H) Un format 16:10 toujours aussi appréciable 

Lenovo reconduit le format 16:10 avec ce Legion 5 Pro et son écran de 16 pouces, résultant sur une expérience bien plus agréable pour de nombreuses activités bureautiques, tout autant qu’en jeu. On profite donc d’une définition WQXGA (2560 x 1600 pixels) qui débouche sur une image fine et détaillée.

Le constructeur a recours à une dalle IPS de chez BOE pour animer l’écran de son laptop. Le contraste est forcément impacté, avec un taux de 1 234 : 1 qui est tout de même un peu au-dessus de la moyenne par rapport à d’autres dalles du même type. Quoi qu’il en soit, les noirs ne sont pas très profonds. L’écran affiche toutefois une excellente luminosité avec pas moins de 520 cd/m² lorsque le curseur est poussé au maximum, l’affichage reste donc parfaitement visible, peu importe les circonstances. En ce qui concerne la fluidité, on apprécie que Lenovo ne donne pas dans la surenchère avec un refresh rate de 165 Hz « seulement », ce qui est tout à fait raisonnable, l’écran est par ailleurs compatible avec la technologie G-Sync de Nvidia.

Du côté de la colorimétrie, l’écran nous renvoie des résultats assez justes avec un Delta E moyen de 3,17. Certaines nuances s’affichent avec de légères dérives chromatiques, mais rien de vraiment choquant à l’œil. La température de couleurs est un peu plus chaude que prévu, avec une mesure de 5 904 K, la courbe gamma est quant à elle relativement bien suivie. Enfin, sachez que le logiciel X-Rite est installé sur le PC, il permet de sélectionner un profil de couleurs qui, une fois appliqué, débouchera sur de meilleurs résultats, notamment en matière de colorimétrie avec un Delta E moyen inférieur à 1.

Lenovo Legion 5 Pro (16IAH7H) Logiciel

Le Legion 5 Pro se dote de la suite logicielle Lenovo Vantage ; celle-ci permet de garder un œil sur les performances des composants et propose aussi divers raccourcis et options pour éditer des touches macros ou encore garder le système à jour. D’autres outils demanderont une installation supplémentaire, comme c’est le cas de Legion Arena, la bibliothèque de jeux signée Lenovo, qui doit être téléchargée via le Microsoft Store. On y trouve également des options de sécurité Wi-Fi, et un support qui permet d’accéder à différentes options de garanties, moyennant un passage en caisse !

Enfin, on retrouve l’incorrigible McAfee, préinstallé en version d’essai sur cette machine et dont les notifications viennent nous déranger très régulièrement.

Lenovo Legion 5 Pro (16IAH7H) Performances

La mise à niveau de cette nouvelle mouture du Legion 5 Pro concerne donc avant tout les composants, particulièrement processeur et carte graphique. Lenovo propose en effet un processeur Intel Core i7-12700H qui tire parti de 14 cœurs et de 20 threads avec une architecture hybride partagées entre 6 cœurs Performances et 8 cœurs Efficient. Ce processeur de dernière génération est capable d’atteindre une fréquence turbo de 4,7 GHz sur ses cœurs Performances, et 3,5 GHz sur ses cœurs Efficient ; le TDP de base est de 45 W, tandis que sa puissance maximale est de 115 W.

Les résultats de nos benchmarks nous montrent une évolution significative en comparaison de la version de l’an passé équipée d’un Ryzen 7 5800H. Sous Cinebench R23, le processeur obtient un score de 17 182 points en multi-core, surpassant ses concurrents directs, tout en restant en dessous de puce celle du Core i9-12900H. Les résultats en single-core sont tout aussi encourageant avec 1 793 points et des performances une nouvelle fois supérieures à la moyenne.

Le test Modern Office sous PCMark 10 montre aussi le bon potentiel de cette configuration, autant pour les tâches de productivité que pour la création de contenus. Notre Legion 5 Pro obtient un score de 7 387 points qui le classe parmi les laptops gaming les plus performants avec un résultat que seules quelques machines testées sont parvenues à atteindre ou à dépasser.

Pour continuer notre série de benchmark, nous avons également lancé un encodage vidéo avec HandBrake, il s’agit d’une vidéo 4K d’environ 12 minutes, convertie en un fichier MP4 en 1080p. Les performances se sont une nouvelle fois montrées excellentes avec un encodage qui a pu être réalisé en 5 minutes et 25 secondes avec une moyenne de 54,5 FPS.

Enfin, Lenovo fait confiance à Samsung en matière de stockage. Le Legion 5 Pro est équipé d’un SSD de 1 To qui se montre parfaitement taillé pour la tâche. Il affiche en effet d’excellentes performances en lecture séquentielle avec 6,6 Go/s, ainsi qu’un résultat tout à fait honorable en écriture avec 4,9 Go/s selon notre benchmark à l’aide de CrystalDiskMark.

Performances en jeu

La mise à niveau concerne évidemment la partie graphique, qui profite ici d’une carte RTX 3070 Ti au TGP maximal de 150 W avec la fonction Dynamic Boost 2.0 et un TGP de base de 125 W, soit la meilleure option pour cette carte graphique mobile. Cela augure un niveau de performances encore revu à la hausse par rapport à l’an passé, chose que nous avons pu vérifier à l’aide de nos différents benchmarks.

3D Mark

La preuve en est avec le plus exigeant des benchmarks de 3D Mark : Time Spy Extreme. Après avoir pris soin de sélectionner le mode de refroidissement le plus véloce parmi les différentes options proposées avec le logiciel Lenovo Vantage, nous avons obtenu des résultats très convaincants en lançant ce benchmark mais aussi avec les benchmarks qui s’intéressent, notamment, au rendu en ray tracing. Nous obtenons ainsi un score global de 5 710 points sous Time Spy Extreme avec 5 695 points pour la partie graphique et 5 798 points pour le CPU. Le résultat est sans appel : cette configuration est la plus performante que nous ayons testée ces derniers mois, seuls les laptops d’Asus et de MSI équipés d’une RTX 3080 Ti parviennent à faire mieux. La Radeon RX 6850M utilisée en tant que carte graphique externe avec le ROG Flow Z13 se place au même niveau que notre configuration du jour.

  • Time Spy (Graphics score) : 11 630 points
  • Port Royal : 7 120 points / 32,97 FPS
  • DirectX Ray Tracing feature test : 29,57 FPS
  • Time Spy Stress Test : 97,9 % (stabilité du frame rate)

Tout cela se vérifie également en jeu, avec des performances supérieures au modèle de l’an passé, ce grâce à ce couple CPU/GPU renouvelé et malgré le recours à la même définition d’écran. Nous parvenons ainsi à faire tourner Apex Legends jusqu’à 152 FPS pour exploiter idéalement l’écran de 165 Hz. Une fois tous les paramètres graphiques poussés au maximum, le Battle Royal signé Respawn tourne à une moyenne de 83 FPS. Red Dead Redemption 2, le titre gourmand de Rockstar tourne lui aussi parfaitement, avec une moyenne de 62,2 FPS lorsque le curseur de qualité graphique est poussé au maximum.

Benchmarks dans les jeux avec Ray Tracing

Dans les jeux avec ray tracing, le Legion 5 Pro parvient à tirer son épingle du jeu. Si cela est parfois difficile sans faire appel au DLSS, l’expérience reste toutefois parfaitement fluide et qualitative. Nous avons notamment fait tourner Control, qui atteint une moyenne de 70 FPS avec le ray tracing et le DLSS. Watch Dogs : Legion affiche quant à lui 60 FPS, soit 10 FPS de plus que sur le Legion 5 Pro de l’année précédente. Enfin, Cyberpunk tourne plus difficilement avec seulement 52 FPS avec le ray tracing et le DLSS équilibré.

Dissipation thermique et bruit

Contrairement à d’autres laptops équipés avant tout pour atteindre des performances de pointe, le Legion 5 Pro fait très bonne impression en matière de dissipation thermique. La ventilation souffle et est forcément audible, mais c’est beaucoup moins le cas que sur bien des laptops similaires qui ont tendance à souffler fort.

Source : Legouge Matthieu

Les nuisances sonores sont en effet relativement contenues, même lorsqu’on opte pour le profil de refroidissement « extrême ». Et pour autant, les températures sont elles aussi tout à fait contenues et seules les sorties d’air semblent réellement chauffer lors d’un usage intensif. Le clavier conserve une température normale, tandis que les composants évitent le throttling avec des températures qui reste en dessous des maximales à ne pas dépasser.

Lenovo Legion 5 Pro (16IAH7H) Autonomie

Si ce Legion 5 Pro a bien un point faible, c’est sa tenue sur batterie ! Il se dote d’une batterie de 80 Wh là où beaucoup de modèles semblables optent pour une capacité maximale de 99 Wh.

Nos résultats l’habituel benchmark d’autonomie de PCMark 10 n’est pas vraiment glorieux. Le laptop a tenu 3 heures et 51 minutes, et récolte un indice de performance de 7 393 points. C’est peu, mais il faut bien dire qu’il s’agit d’un résultat plutôt logique lorsque l’on conjugue une batterie de 80 Wh avec un processeur comme cet Intel Core i7-12700H. La fonction Optimus permet sans doute d’engranger un peu plus d’autonomie lors d’un usage classique, mais dans les faits le Legion 5 Pro reste un laptop énergivore et peu autonome.

Enfin, la charge vis USB-C reste la bienvenue, surtout que le chargeur de 300 W se révèle être une brique de près de 1 kg, pas franchement simple à transporter. Celle-ci nous permet cependant de profiter de la recharge rapide et de nous retrouver en un clin d’œil avec une batterie complète.

Lenovo Legion 5 Pro (16IAH7H) Prix et disponibilité du Lenovo Legion 5 Pro 16IAH7H

Il faut actuellement compter un peu moins de 2 500 euros pour s’offrir le Lenovo Legion 5 Pro 16IAH7H. Un tarif certes élevé, mais un niveau de performances supérieures à bien d’autres laptops commercialisés à des tarifs souvent inaccessibles.

Où acheter Le
Lenovo Legion 5 Pro (16IAH7H) au meilleur prix ?

Notre avis sur Le Lenovo Legion 5 Pro 16IAH7H

Design
8
Sobre, consensuel, d’aucuns diront peut-être austère, le design de ce Legion 5 Pro est parfaitement réussi quand bien même il n’apporte rien de nouveau à la donne.
Caméra
4
Toujours la même rengaine, la webcam est passable, sans plus, comme c’est le cas de la grande majorité des webcams intégrées aux laptops.
Écran
8
Le Legion 5 Pro profite d’un très bon écran, même s’il s’agit d’une dalle IPS qui affiche des noirs assez peu profonds. La très bonne luminosité et le filtre anti-reflet en font un affichage de qualité, tandis que le format 16:10 change clairement la donne qu’il s’agisse de travailler ou de jouer.
Performances
9
Le couple i7-12700H fait des ravages : le Legion 5 Pro se classe parmi les laptops les plus performants que nous ayons testés ces derniers mois. Il le fait par ailleurs sans grande nuisances sonores et avec un système de dissipation thermique qui s’en sort haut la main.
Logiciel
7
Encore et toujours, on se passerait bien de se retrouver avec certains logiciels préinstallés comme McAfee. Mis à part cela, Lenovo Vantage est encore loin de propose ce qu’on à offrir certaines solutions concurrentes. Malgré tout, la suite de Lenovo a quelques côtés pratiques mais est loin d’être indispensables.
Autonomie
4
Le Legion 5 Pro manque de jus pour nous convaincre en matière d’autonomie. Sa batterie fond comme neige au soleil, et son chargeur de 300 W est bien délicat à transporter au quotidien. Heureusement la charge rapide et la charge via USB-C viennent sauver la mise.
Note finale du test
8 /10
Avec cette mise à niveau et l’association d’un refroidissement qui continue de faire ses preuves avec le couple RTX 3070 Ti et Core i7-12700H, Lenovo est parvenu à produire un laptop qui dépote en matière de performances. Qu’il s’agisse de s’adonner au jeu vidéo ou d’être productif, le Legion 5 Pro sait être à la hauteur de la tâche. Pour cause, il se classe parmi les meilleures références que nous ayons testées sur bon nombre de benchmarks.

Quelques écueils demeurent, on pense notamment à la webcam juste passable, à la partie audio insignifiante, à l’absence de solutions biométriques et encore et toujours à l’autonomie avec une batterie qui nous semble sous-dimensionnée pour tenir la journée et ce malgré le recours à la technologie Optimus qui permet d’économiser de l’énergie.

Points positifs du Lenovo Legion 5 Pro 16IAH7H

  • Des performances de pointe

  • Un écran format 16:10 très lumineux

  • Un refroidissement toujours aussi efficace

  • Châssis sobre et robuste / connectiques

Points négatifs du Lenovo Legion 5 Pro 16IAH7H

  • Autonomie au ras des pâquerettes

  • Webcam et section audio

  • Absence de biométrie

  • Clavier convaincant en bureautique ... moins en jeu

Les derniers articles