Après avoir dévoilé son téléviseur Signature enroulable au CES, LG a confirmé travailler également sur ce type de design… pour un smartphone. Il s’agirait de l’un des différents formats actuellement à l’étude chez les constructeurs.

Le téléviseur enroulable de LG

La semaine dernière, Las Vegas accueillait le CES, le grand salon de l’électronique grand public. L’occasion pour les constructeurs de dévoiler leurs nouveautés en matière d’ordinateurs portables ou de téléviseurs. Pour LG, le salon a surtout été l’opportunité de dévoiler officiellement un produit sur lequel il travaille depuis plusieurs années, un téléviseur enroulable pour sa gamme LG Signature.

Cependant, si les smartphones étaient plus ou moins absents du salon, ils étaient tout de même dans les têtes des visiteurs, y compris chez le constructeur coréen. Interrogé par le site Tom’s Guide quant à savoir si ce type de technologie pourrait arriver sur des smartphones, IP Park, directeur technique de LG, a affirmé que c’était bien le cas.

« Nous explorons différents formats pour les smartphones, y compris les pliables et les enroulables. Parce que les technologies d’affichage ont tant crû qu’on peut désormais les développer dans des formats très flexibles. Et avec la 5G, si le marché a besoin d’écrans plus grands, nous aurons besoin de les plier ou de les enrouler. Donc on travaille dessus », a indiqué le cadre de LG.

Un écran qui pourrait être proposé aux autres constructeurs

On savait déjà que LG travaillait sur un smartphone à écran pliable. Une technologie que l’on s’attendait d’ailleurs à découvrir pendant le CES de Las Vegas, mais qui devrait être annoncée plus tard. Sur ce segment, le constructeur coréen aura plusieurs concurrents de taille, comme Royole, mais surtout Samsung et Huawei. En revanche, LG semble être pour l’heure le seul constructeur à imaginer un modèle à écran enroulable, à la manière de son téléviseur.

On ignore pour l’heure à quoi pourrait ressembler l’appareil et rien n’indique qu’il soit un jour commercialisé. Il ne semble en effet actuellement qu’au stade de la recherche et du développement, mais savoir qu’un acteur important comme LG, qui fournit les dalles de nombreux constructeurs, travaille sur cette technologie laisse à penser que ce format de smartphone arrivera bien un jour sur le marché.