Cette nouvelle anti-Tesla Model S taillée pour les grands trajets franchit un nouveau cap capital

 

Quelques mois après sa révélation, la nouvelle Lotus Emeya s'apprête à faire son arrivée sur le marché. La berline électrique sportive et haut de gamme, rivale de la Tesla Model S, est actuellement en train de finaliser son développement et ses tests par grand froid.

Vous le savez sans doute déjà, tous les constructeurs devront passer au tout-électrique à partir de 2035 en Europe. Enfin, sauf ceux qui vendent moins de 10 000 voitures par an, qui auront une année supplémentaire pour se mettre en conformité avec cette mesure. Ce qui n’empêche pas certains de prendre de l’avance.

Des tests grandeur nature

C’est par exemple le cas de Lotus, qui a récemment opéré un virage vers l’électrique, en supprimant ses modèles historiques de sa gamme. C’est ainsi qu’en 2022, la firme britannique, qui appartient désormais au groupe chinois Geely, levait le voile sur sa première voiture zéro-émission (à l’échappement), le SUV Eletre. Alors que ce dernier rencontre un vrai succès, pas question pour le constructeur de se reposer sur ses acquis.

C’est dans ce contexte qu’au mois de septembre, il présentait également son Emeya en grande pompe. Cette dernière prend cette fois-ci la forme d’une berline haut de gamme 100 % électrique. Elle vient étoffer la gamme aux côtés de la supercar Evija dévoilée en 2019. Mais surtout, elle rivalisera frontalement avec la Tesla Model S lorsqu’elle arrivera sur le marché. Ce qui ne devrait plus trop tarder.

Et pour cause, comme l’indique le communiqué du constructeur, la sportive est actuellement en train de finaliser son développement. Ce dernier se déroule en ce moment même dans le Cercle Arctique, afin de tester la résistance de la voiture dans le grand froid. Là-bas, la température descend en effet sous la barre des -25 degrés, tandis que les ingénieurs de la marque sont même allés jusqu’à mettre la voiture dans une pièce réfrigérée à -40 degrés.

Le but ? Tester l’autonomie de la voiture, alors que l’on sait que cette dernière a tendance à fortement chuter lorsqu’il fait trop froid. Même si toutes les voitures ne sont pas logées à la même enseigne, certaines s’en sortant mieux que d’autres, comme la HiPhi Z. Par ailleurs, la recharge est également plus lente dans cette situation, en raison de la batterie qui nécessite une certaine température pour fonctionner efficacement.

Lancement imminent

Par ailleurs, ces tests routiers en conditions réelles de grand froid permettent aux ingénieurs de tester le châssis, les pneus ou encore les aides à la conduite. La climatisation est également mise à l’épreuve ainsi que le chauffage, afin de s’assurer que tout fonctionne correctement. À noter que la berline électrique est livrée de série avec une pompe à chaleur, même si ce dispositif est uniquement utile sur les longs trajets.

C’est justement à ces derniers que devrait se destiner la Lotus Emeya, qui embarque une batterie de 102 kWh mais dont l’autonomie n’a pas été annoncée. Un gros accumulateur qui pourrait cependant fortement faire grimper sa consommation en raison de son poids élevé. Ce dernier devrait pouvoir encaisser jusqu’à 350 kW en courant continu. C’est moins que les 450 KW délivrés par la nouvelle borne du constructeur, qui permet une charge en 15 minutes seulement.

La sportive électrique repose sur la plateforme Electric Premium Architecture et affiche une puissance de 905 chevaux pour un couple maximal de 985 Nm. Le 0 à 100 km/h est réalisé en 2,78 secondes pour une vitesse maximale de 256 km/h, ce qui lui permet de rivaliser frontalement avec la Tesla Model S Plaid, ainsi que la Zeekr 001 FR et la Porsche Taycan récemment restylée.

Il ne reste plus qu’à patienter jusqu’au lancement de la nouvelle Lotus Emeya, qui devrait débuter ses livraisons dès le mois prochain en Chine, où elle est fabriquée. Le reste du monde devrait être servi un peu plus tard au cours de l’année, tandis que son prix n’est pas encore connu. Dans tous les cas, la supercar ne sera pas éligible au bonus écologique en France.


Retrouvez un résumé du meilleur de l’actu tech tous les matins sur WhatsApp, c’est notre nouveau canal de discussion Frandroid que vous pouvez rejoindre dès maintenant !