Rachat d’Activision-Blizzard : ça sent bon pour Microsoft

 

Le rachat d'Activision-Blizzard par Microsoft pourrait être validé par la Commission européenne, ce qui serait une excellente nouvelle pour la firme de Redmond.

Initié en janvier 2022, le rachat d’Activision-Blizzard par Microsoft est bousculé dans tous les sens. Il faut dire qu’à 69 milliards de dollars, cette acquisition est non seulement la plus grosse jamais réalisée par Microsoft, mais également dans l’industrie du jeu vidéo.

Inlassablement reportée et scrutée par les différentes autorités de la concurrence, cette offre pourrait néanmoins être en bonne voie pour se concrétiser à en croire les dernières informations révélées par Reuters.

L’Europe en passe de valider le rachat

Pour concrétiser son rachat, Microsoft doit d’abord le faire valider par les autorités de la concurrence de tous les pays dans lesquels opère Activision-Blizzard. Quatre d’entre elles sont particulièrement importantes : la FTC aux États-Unis, la Commission européenne pour l’UE, la SAMR en Chine et la CMA au Royaume-Uni.

Or, selon Reuters, les efforts consentis par Microsoft pour montrer sa bonne volonté auraient convaincu la Commission européenne. La firme de Redmond ne serait donc pas obligée de revendre la licence Call of Duty pour valider son rachat. Précisons tout de même que la Commission européenne statuera définitivement sur le sujet le 25 avril prochain.

Une excellente nouvelle pour Microsoft

Si cette information venait à se confirmer, ce serait une excellente nouvelle pour Microsoft. Plus qu’une simple validation, cette décision enverrait un message aux autres autorités à travers le monde. Cela pourrait notamment influencer les décisions de la FTC, pourtant défavorable à ce rachat, ainsi que le Royaume-Uni, également défavorable. D’autant plus que la Chine s’apprêterait aussi à accorder son feu vert au rachat d’après des sources du cabinet Equity Report.

En proposant à ses concurrents de signer des contrats autour de la licence Call of Duty sur le long terme, Microsoft aurait donc réussi à rassurer certaines personnes qui auront leur mot à dire sur ce rachat. Reste maintenant à convaincre les autres…


Envie de retrouver les meilleurs articles de Frandroid sur Google News ? Vous pouvez suivre Frandroid sur Google News en un clic.