Microsoft dévoile les PC Copilot+, plus rapides que le MacBook Air avec plus d’autonomie

 

Microsoft vient de lever le voile sur une toute nouvelle gamme de PC : les PC Copilot+. Il s'agit d'une certification destinée aux ordinateurs portables fins, mais suffisamment puissant pour faire tourner de l'intelligence artificielle en local. Intel, AMD et Qualcomm sont partenaires, avec de nombreux constructeurs dont Dell, Lenovo et Samsung.

Microsoft tient actuellement une conférence autour de Windows 11 et des appareils Surface. L’entreprise américaine vient de lever le voile sur une toute nouvelle gamme de PC : les PC Copilot+. Il s’agit d’une appellation qui regroupe des ordinateurs répondant à un cahier des charges bien précis.

Copilot+ : un cahier des charge drastique

Microsoft frappe fort sur l’intelligence artificielle avec cette nouvelle marque, Copilot+. L’idée est de permettre aux ordinateurs sous Windows 11 d’utiliser différentes fonctionnalités d’intelligence artificielle, en local. Pour cela, il faut disposer d’une puissance suffisante. Microsoft parle de 40 TOPS (tera opérations par seconde). Pour l’instant, peu de puces sont compatibles mais cela devrait être le cas du Snapdragon Elite X de Qualcomm, du Intel Lunar Lake et du AMD Strix Point.

Intel annonce ainsi que certains PC Copilot+ seront 58 % plus performants qu’un MacBook Air d’Apple doté d’une puce Apple M3, tout en proposant une autonomie d’une journée. Mais attention, car il est bien possible que Microsoft fasse ici référence à des processeurs dotés de plus de cœurs, et donc moins économes en énergie. Il faudra attendre les premiers tests pour en avoir le cœur net.

De nombreux PC devraient être dévoilés dans les prochaines heures, puisque Microsoft a noué des partenariats avec Acer, Asus, Dell, HP, Lenovo et Samsung. On s’attend également à plusieurs Microsoft Surface.

Des PC pensés pour l’IA

Ces PC utiliseront bien évidemment Copilot, l’IA de Microsoft. Il est également question de l’arrivée de GPT-4o sur Windows 11, ainsi qu’une nouvelle fonctionnalité, dénommée Recall. Elle permet de retrouver n’importe quel fichier, discussion ou page web sur son ordinateur via l’intelligence artificielle. Le tout, en local, sans échange de données avec Microsoft.

Comme le précisent nos confrères du site américain The Verge présent à l’évènement (non retransmis en ligne), le cahier des charges pour un PC Copilot+ est le suivant : un NPU intégré, un stockage d’au moins 256 Go en SSD et 16 Go de RAM (mémoire vive).

Le premier PC Copilot+ sera basé sur le Snapdragon Elite X de Qualcomm. Microsoft annonce 15h d’autonomie sur le web et 22h en visionnage de vidéo en local. L’entreprise américaine annonce alors 20 % d’autonomie en plus face au dernier MacBook Air 15 pouces d’Apple.

Microsoft annonce avoir optimisé au mieux Windows 11 pour prendre en charge les puces ARM de Qualcomm. Les puces compatibles Copilot+ d’AMD et Intel en architecture x86 ne semblent pas encore prêtes.

Liste des PC Copilot+

Microsoft a déjà publié une liste des PC Copilot+ qui sortiront dans les prochaines semaines. Les voici.

  • Acer Swift 14 AI avec un écran tactile d’une définition de 2,5K
  • ASUS Vivobook S 15 avec la puce Qualcomm Snapdragon Elite X, 1 To de stockage et un système de refroidissement puissant
  • Dell XPS 13 (Snapdragon Elite X), Inspiron 14 Plus, Inspiron 14 (Snapdragon X Plus), Latitude 7455 et Latitude 5455
  • HP OmniBook X AI PC et HP EliteBook Ultra G1q AI PC (Snapdragon X Elite)
  • Lenovo Yoga Slim 7x (écran 14,5 pouces 3K) et ThinkPad T14s Gen 6 (Wi-Fi 7 et 64 Go de RAM)
  • Samsung Galaxy Book4 Edge (double écran AMOLED 3K et Wi-Fi 7)

Envie de retrouver les meilleurs articles de Frandroid sur Google News ? Vous pouvez suivre Frandroid sur Google News en un clic.