Microsoft a réalisé et publié une étude de marché concernant les assistants tels que Siri, Cortana ou Google Assistant. Voici les conclusions.

Les enceintes connectées du marché. Crédit : The Verge.

Microsoft croit toujours énormément dans l’émergence des assistants connectés et vocaux. La firme a donc organisé une étude pendant plusieurs mois avec à la clé un sondage en ligne auprès de plus de 2000 personnes aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Inde, en Australie et au Canada.

Voici les résultats de cette étude.

Les parts de marché

L’une des données les plus intéressantes du sondage est bien sûr de connaître la répartition des utilisations d’assistants et savoir lequel est le plus populaire.

Malgré le fait que ce soit une étude de Microsoft, l’assistant Cortana n’est pas le premier d’après le rapport, mais plutôt le quatrième avec 19% derrière Siri et Google Assistant, en tête à 36%, et Amazon Alexa à 25%.

Notez qu’il est possible d’utiliser plusieurs assistants, et il est donc tout à fait logique que le total excède 100%, chaque assistant est à mesurer indépendamment.

On peut également noter l’absence totale des concurrents des 4 géants, notamment le fameux assistant Bixby de Samsung.

Selon les résultats du sondage, près de 45% des répondants sont propriétaires d’au moins une enceinte connectée. Parmi ces propriétaires, une large majorité ne possède qu’une enceinte, mais il sont déjà 30% à en avoir deux, et près de 10% à en a voir trois.

Les applications encore privilégiées

Il existe plusieurs méthodes pour utiliser un assistant : par l’application de son smartphone, mais aussi grâce à une enceinte connectée, un objet connecté, un véhicule ou encore à travers la fonction d’un autre assistant.

D’après le rapport, l’application du smartphone est encore très privilégiée. C’est tout à fait logique puisque c’est l’objet que presque tout le monde possède, contrairement à une enceinte connectée ou un téléviseur intégrant un assistant.

On peut noter que la deuxième utilisation se trouve être une commande vocale, un « skill », à travers un autre assistant sur une enceinte connectée. Cela correspond bien à la stratégie de Microsoft de proposer Cortana comme un simple skill de Amazon Alexa et Google Assistant.