Test de la MSI Radeon RX 6900 XT Gaming X Trio : le meilleur d’AMD

Cartes graphiques • 2020

Points positifs de l'MSI Radeon RX 6900 XT Gaming X Trio
  • La puissance en rastérisation (la 3D « classique »)
  • Le refroidissement de MSI très silencieux
  • Bon rapport performance/consommation
Points négatifs de l'MSI Radeon RX 6900 XT Gaming X Trio
  • Puissance en ray tracing en retrait
  • Pas d'équivalent au DLSS
  • Demande 3 connecteurs PCI-E 8 pins
 

Introduction

La Radeon RX 6900 XT est le fleuron d'AMD sur l'architecture RDNA 2 de nouvelle génération. La carte MSI Gaming X Trio veut mettre cette puce à l'honneur avec un refroidissement haut de gamme. Voici notre test.

Lancée à la fin de l’année 2020, la Radeon RX 6900 XT représente ce qu’AMD sait faire de mieux à l’heure où ces lignes sont écrites. Il s’agit du fleuron de la marque sur le secteur des cartes graphiques, poussant l’architecture RDNA 2 dans ses retranchements. Nous avons pu tester un modèle développé par MSI, la MSI Radeon RX 6900 XT Gaming X Trio.

Design et caractéristiques de la MSI Radeon RX 6900 XT Gaming X Trio

La MSI Radeon RX 6900 XT Gaming X Trio utilisée pour le test a été prêtée par AMD et MSI.

La Radeon RX 6900 XT d’AMD est la puce la plus puissante utilisant l’architecture RDNA 2. On y retrouve 80 unités de calcul, chacune équipée d’un « ray accelerator » pour le ray tracing, soit 5120 processeurs de flux, avec une fréquence boost jusqu’à 2250 MHz, un Infinity Cache de 128 Mo et 16 Go de stockage GDDR6 en 256 bits. Sur le papier, cette carte doit concurrencer la GeForce RTX 3090, c’est-à-dire la carte la plus haut de gamme de Nvidia, mais pour un prix plus agressif.

Avec sa Gaming X Trio, MSI vient amplifier ces caractéristiques avec une fréquence boost qui monte à 2340 MHz en sortie d’usine et le système de refroidissement Tri Frozr 2 de la marque.

Cela se traduit d’abord par une carte très imposante, de 324 x 141 x 55 mm pour un poids de 1576 grammes. Par défaut, elle s’installe sur une hauteur de deux slots, mais MSI propose un renfort optionnel pour installer plus fermement la carte sur trois slots. Le très large radiateur recouvre le GPU, mais aussi sa mémoire vidéo et le circuit d’alimentation pour refroidir au mieux les éléments essentiels. Pour alimenter tout ça, MSI demande pas moins de trois connecteurs d’alimentation PCI-E 8 pins, tout de même, soit un maximum de 525 watts selon les spécifications du port PCI-Express (75W) et des connecteurs d’alimentation (150W chacun). Évidemment, qui dit produit gaming dit aussi LED RGB avec une backplate qui pourra briller de mille feux dans votre PC.

Au niveau des sorties vidéo, on retrouve trois DisplayPort 1.4 et un port HDMI 2.1 capable d’afficher de la 4K jusqu’à 120 Hz au besoin.

Notre configuration de test

Le renouvellement de notre configuration de test approche, mais n’est pas encore arrivé en raison de la pénurie de composants. Nous utilisons la même configuration que pour nos tests précédents :

  • Carte mère : MSI X299 GAMING M7 ACK
  • Processeur : Intel Core i9-7940X
  • Mémoire : 4 x 8 Go de RAM DDR4 2666 MHz (deux kit Corsair Vengeance CMK16GX4M2Z2666C16)
  • SSD : Samsung 970 1 To NVMe
  • Alimentation : Corsair RM1000X
  • Boitier : In Win 303
  • Logiciel : Windows 10 20H2 (avec les pilotes AMD Adrenalin 2020 Edition 21.2.3)

Performances et résultats de nos benchmarks

3DMark

On commence notre série de tests par 3DMark Time Spy Extreme, qui permet de juger les performances sur une scène complexe utilisant DirectX 12, mais sans ray tracing. Comme on l’a vu sur nos précédents tests de RDNA 2, c’est justement sur le ray tracing que AMD montre ses faiblesses. La Radeon RX 6900 XT devrait donc bien s’en sortir sur ce premier test.

Et cela se vérifie bien puisqu’avec un score de 8709 points, notre Radeon RX 6900 XT fabriquée par MSI passe en tête des cartes graphiques que nous avons testées jusque-là. On peut ici déjà jauger à quel point AMD a su rattraper son retard génération après génération pour proposer une puce graphique aussi véloce que ce que propose Nvidia, au moins quand il s’agit des calculs sans ray tracing.

3DMark DirectX Ray Tracing

Depuis plusieurs mois, 3DMark propose un benchmark sur mesure pour évaluer les performances sur l’API DirectX ray tracing utilisée par Windows 10. C’est un très bon complément à Time Spy Extreme pour évaluer les performances d’une carte graphique moderne. Le ray tracing en temps réel dans les applications 3D est encore quelque chose de relativement nouveau, et surtout très gourmand, dans le domaine des cartes graphiques.

Comme on l’a déjà souligné précédemment, c’est ici que RDNA 2 montre ses limites. On est sur la première génération AMD à proposer du ray tracing temps réel, alors que Nvidia en est déjà à sa deuxième génération. Dans notre test, la Radeon RX 6900 XT de MSI affiche en moyenne 31 images par seconde sur ce benchmark, loin derrière les 46,5 images par seconde de la RTX 3080 de Nvidia, pourtant situé une gamme en dessous. Nous n’avons pas testé la GeForce 3090 nous-mêmes, mais un tour sur le site de 3DMark permet de voir que la carte tourne entre 55 et 60 images par seconde selon la configuration. C’est presque deux fois mieux que la Radeon RX 6900 XT.

Red Dead Redemption 2

On l’a vu, la Radeon RX 6900 XT excelle dans les taches n’impliquant pas le ray tracing. Cela peut se démontrer facilement avec Red Dead Redemption 2, un jeu très gourmand et une vraie claque technique de la génération précédente, qui n’utilise pas les dernières technologies d’éclairage et de reflets. Nous avons fait tourner son benchmark intégré avec les paramètres graphiques au maximum, dans plusieurs définitions.

Même sur une définition de rendu très élevée, la 4K en 3840 x 2160 pixels, la carte graphique se montre capable d’afficher plus de 60 images par seconde en moyenne, de façon confortable. On monte même au-dessus de la barre des 120 FPS pour celles et ceux qui préfèrent jouer en Full HD. Mentionnons aussi que ces résultats sont bien meilleurs que ceux enregistrés sur la RTX 3080 de Nvidia. Il faudrait voir ce qu’il en serait sur la RTX 3090, mais il est très probable que la RX 6900 XT garde l’avantage sur ce jeu.

Dirt 5

Dirt 5 bénéficie d’un partenariat technologique avec AMD, ce qui devrait très logiquement donner un avantage aux cartes de la marque. Nous avons tourné le benchmark du jeu avec les options graphiques en mode « ultra ».

C’est un jeu relativement bien optimisé et simple à faire tourner dans ces conditions. C’est donc sans surprise une promenade de santé pour notre carte graphique haut de gamme. Elle affiche plus de 90 images par seconde en moyenne en 3840 x 2160 pixels, et monte à 140 images par seconde en QHD (2560 x 1440) ou sur une définition inférieure ce qui sera parfait si vous êtes équipé d’un écran à haute fréquence.

Watch Dogs Legion : la douche froide

Dans notre série de jeux à tester, nous aimons bien l’arrêter par Watch Dogs Legion. Ce jeu d’Ubisoft cumule à la fois une certaine gourmandise 3D, c’est un open world très moderne avec beaucoup d’action à l’écran, mais propose en plus des effets de ray tracing et une compatibilité avec le DLSS de Nvidia.

Cet exemple illustre bien les difficultés d’AMD avec l’activation du ray tracing. Sans cette technologie, le jeu affiche 58 FPS en moyenne en 4K UHD avec notre MSI RX 6900 XT, un résultat meilleur que la GeForce RTX 3080. En l’activant, on tombe à 29 FPS en moyenne, un résultat inférieur à la RTX 3080. Pire, sans équivalent au DLSS il n’existe pas de méthode chez AMD pour remonter le niveau de performances pour le moment. Chez Nvidia, il est possible de repasser à 72 FPS avec cette technologie sur une RTX 3080.

Cyberpunk 2077

Cyberpunk 2077 a connu une sortie très difficile et les cartes graphiques Radeon font en quelque sorte partie des laissées pour compte. À ce jour le jeu ne permet pas d’activer le ray tracing sur les cartes AMD. Nous n’avons donc pas vraiment pu comparer le jeu sur tous les plans avec ce que propose Nvidia.

Sur notre session de jeu, nous avons obtenu en moyenne 71 images par seconde en QHD avec les préréglages au maximum. Au-delà de cette définition, l’expérience est moins agréable, on tombe par exemple à 35 FPS en moyenne avec une session en 4K UHD. Tout cela se fait en gardant le ray tracing désactivé.

Consommation et refroidissement

Consommation

Nous utilisons le logiciel HWINFO64 pour relever les niveaux de consommations indiqués par la Radeon RX 6900 XT.

En pleine charge, la carte graphique monte à 320W. C’est dans la moyenne que nous avons relevée pour les cartes graphiques haut de gamme de nouvelle génération. La Radeon RX 6800 XT montait à 300W alors que la RTX 3080 allait jusqu’à 320W en utilisation.

Refroidissement et bruit

En bureautique la puce graphique garde une température proche de la température ambiante, et donc tout à fait raisonnable. Elle peut monter jusqu’à 69 degrés à plein régime ce qui reste tout à fait raisonnable, et même sous les autres cartes graphiques haut de gamme que nous avons testées jusque-là.

L’excellent système de refroidissement proposé par MSI permet de garder un silence quasi complet, même en pleine charge. On est vraiment bluffé par le faible niveau de bruit généré par la carte graphique de MSI. C’est probablement l’une des cartes graphiques les plus silencieuses que j’ai testées jusque-là.

Prix et (pas de) disponibilité de la MSI Radeon RX 6900 XT Gaming X Trio

En principe, la Radeon RX 6900 XT devait se placer à un tarif intermédiaire entre la RTX 3080 et la RTX 3090, et ainsi couper l’herbe sous le pied de cette dernière, soit un tarif d’environ 1000 euros. Dans les faits, en raison de la forte pénurie sur toutes les cartes graphiques, on constate que les commerçants n’hésitent pas à proposer cette MSI Radeon RX 6900 XT Gaming X Trio pour 1844 euros.

Il est évidemment impossible de recommander une carte graphique à ce tarif.

Note finale du test
8 /10
La Radeon RX 6900 XT est à l'image des autres puces RDNA 2 : elle offre d'excellentes performances en rastérisation, meilleur à tarif égal que ce que propose Nvidia, mais montre un sérieux retard sur les performances avec le ray tracing. AMD doit aussi faire avec l'absence d'équivalent pour plusieurs technologies Nvidia comme DLSS qui viennent augmenter les performances. Si vous jouez sur des définitions élevées à des jeux sans ray tracing, le chemin est tout tracé vers cette carte. Si vous voulez opter pour une carte un peu plus futurproof, il faudra se tourner vers Nvidia.

Au-delà de la puce graphique, il faut saluer le travail de MSI sur cette carte graphique. La Gaming X Trio intègre un excellent système de refroidissement à la fois très silencieux et très efficace pour dissiper la chaleur.

AMD continue de rattraper son retard sur Nvidia d'une façon très impressionnante, mais la marque n'a pas encore totalement atteint cet objectif. En attendant, elle peut jouer avec une tarification plus agressive. Les problèmes de pénuries qui touchent l'industrie n'aident malheureusement pas.

Points positifs de l'MSI Radeon RX 6900 XT Gaming X Trio

  • La puissance en rastérisation (la 3D « classique »)

  • Le refroidissement de MSI très silencieux

  • Bon rapport performance/consommation

Points négatifs de l'MSI Radeon RX 6900 XT Gaming X Trio

  • Puissance en ray tracing en retrait

  • Pas d'équivalent au DLSS

  • Demande 3 connecteurs PCI-E 8 pins

Les derniers articles