Le fabricant de routeurs propose un nouveau venu, petit et d’entrée de gamme, dans son catalogue de systèmes de Wi-Fi maillés.

Crédit : Netgear

Quand on a une maison où le Wi-Fi ne passe résolument pas d’une pièce à l’autre, avoir des routeurs mesh peut être une vraie aubaine. Ces appareils se relaient le signal de l’un à l’autre pour assurer une bonne connectivité partout. Netgear, un des principaux fabricants de routeurs, vient d’officialiser un nouveau venu de sa gamme dédiée Orbi.

Portant le nom de RBK13, celui-ci se distingue par la taille de ses modules : de petits parallélépipèdes de 10 centimètres de côté et 7 centimètres de haut. C’est le même gabarit qu’un Google Wifi, et de quoi plus facilement se fondre en intérieur que les tours plus imposantes auxquelles Netgear nous avait habitué. Les modules fonctionnent sur un système en « étoile », avec un routeur principal et un à deux appareils satellites.

199 euros pour le premier pack

Sur les spécifications techniques, le système peut débiter jusqu’à 400 mégabits par seconde sur la bande de 2,4 GHz, et jusqu’à 866 Mbps sur la bande de 5 GHz. À noter que le routeur principal ne dispose que de deux ports RJ45 Ethernet, dont un sera monopolisé pour se connecter au modem. Il ne sera donc possible d’y brancher qu’un seul appareil en filaire. Une configuration à deux satellites doit pouvoir permettre de couvrir une surface de 300 mètres carrés.

Les nouveaux Orbis seront les moins chers de la gamme de Netgear. Ils seront disponibles fin octobre à 199 euros pour un pack comprenant un routeur et un satellite, ou à 289 euros pour un pack avec un routeur et deux satellites. Le site de Netgear affiche une future configuration à quatre modules qui reste pour le moment « à venir ».

Google Wifi, Linksys Velop, Netgear Orbi : comparatif de solutions Wi-Fi mesh