Meural : on a essayé le cadre photo de Netgear qui devient un tableau d’artiste

 

Pour faire sortir vos photos de votre smartphone et leur offrir une meilleure exposition, Netgear et son entreprise Meural ont conçu une nouvelle déclinaison de leur cadre numérique Meural. Plus petit que ses prédécesseurs, il reprend la même recette avec la possibilité d'afficher vos meilleurs clichés ou d'en faire un tableau pour œuvres artistiques.

Source : Frandroid / Melinda DAVAN-SOULAS

Source : Frandroid / Melinda DAVAN-SOULAS

Après une première incursion avec des cadres photo numériques et connectés grand format (21,5 et 27 pouces), Meural — entreprise appartenant à Netgear — fait une nouvelle tentative en revoyant ses ambitions à la baisse. Cette fois-ci, son cadre connecté opte pour une diagonale d’écran de 15,6 pouces. Non seulement son prix diminue de fait, mais Meural devient aussi plus facile à imaginer dans un intérieur.

Le principe reste le même : posé sur son pied ou accroché au mur, le cadre numérique s’anime de vos photos ou d’œuvres d’art téléchargées depuis la bibliothèque proposée en cloud. Et c’est bien là son principal intérêt pour se différencier de la concurrence. Il partage à cet égard quelques similarités avec The Frame, l’incroyable écran TV de Samsung qui peut devenir un tableau.

Le cadre photo connecté Meural

Le cadre photo connecté Meural

Un cadre fait pour la photo

Au niveau du design, le Meural reprend les codes du tableau et de la photo que l’on veut exposer. Il a l’apparence d’un beau cadre en bois aux larges contours gris (19,05 cm x 34,29 cm), alimenté par un cordon électrique et une prise de 20 W.

Pour proposer un affichage éclatant de vos plus beaux clichés et même de vos vidéos, l’écran dispose d’une dalle IPS antireflet (1920 x 1080p) et de la technologie brevetée TrueArt qui permet de profiter de la photo ou du tableau sous n’importe quel angle. Le rendu est assez agréable et pas trop lumineux pour que l’on soit ébloui si on y jette un coup d’œil. Lorsque vous optez pour une œuvre artistique, l’écran a un rendu plutôt réaliste et pas trop « écran ».

Une configuration simple

Au niveau de la connexion Wi-Fi 5, on retrouve ici le savoir-faire de la maison-mère Netgear. La configuration est très simple et rapide. Cela vous servira notamment pour communiquer entre le cadre et l’application de votre smartphone (iOS et Android). Pour afficher vos photos, il faut passer par l’application Meural qui va permettre de paramétrer le cadre. Vous pouvez ensuite ajouter les photos et vidéos depuis votre smartphone ou créer des albums.

Il est possible de choisir la durée d’affichage, figer l’image ou les afficher de manière aléatoire. Petit plus agréable : la luminosité peut s’ajuster en fonction de l’éclairage ambiant et le cadre peut aussi passer en mode Veille si la pièce dans laquelle il se trouve est dans le noir.

Si le simple cadre photo a connu son heure de gloire il y a quelque temps, le cadre photo connecté Meural apporte une autre dimension. Il est désormais possible de donner un accès à distance à des proches ou amis pour qu’ils puissent, eux aussi, partager des photos et vidéos à distance grâce à l’accès transmis. Ce sera idéal pour envoyer des photos et vidéos de vacances aux parents ou grands-parents.

Le cadre peut afficher photos et vidéos en format portrait ou paysage selon le sens de pose que vous avez choisi. Il est doté d’un capteur d’orientation qui fait la bascule de l’affichage, notamment épaulé par le capteur de mouvement qui permet une reconnaissance gestuelle autant sur l’une des longueurs que sur sa largeur sur la gauche.

Attention en revanche, vous ne basculez pas forcément au bon format entre les photos de l’album choisi si vous orientez soudainement. Il est arrivé que des photos censées être horizontales (notamment les pages de BD que vous pouvez afficher) soient coupées si elles n’avaient pas été initialement envoyées pour être affichées en portrait. Un petit réajustement dans la bibliothèque et le tour est joué. Vous pourrez aussi choisir que le cadre n’affiche, parmi votre liste de lecture, que les contenus ayant la bonne orientation.

Des milliers d’œuvres d’art à disposition

Le cadre n’est pas tactile, mais répond à des commandes gestuelles. C’est surtout pour « ne pas toucher l’œuvre d’art ». Il est assez réactif pour compenser et ses commandes sont très basiques : balayage à droite ou à gauche pour passer d’une photo à une autre, haut ou bas pour valider et changer l’allure du cadre.

Le grand intérêt du Meural, c’est évidemment son accès à une bibliothèque de milliers d’œuvres d’art, parfois d’artistes mondialement connus (on trouve du Rembrandt, Edward Hopper, Claude Monet, etc.). Au total, plus de 30 000 œuvres sont disponibles au sein de la bibliothèque Meural en cloud. Vous pourrez ainsi choisir des estampes japonaises comme La Jeune fille à la perle de Vermeer. Elle est vouée à s’enrichir au fil du temps. Vous pouvez les ajouter à des listes de lecture déjà créées avec vos propres photos et vidéos. On trouve aussi des vidéos de relaxation conçues par Sharecare Windows et qui vont vous aider à réduire votre stress et à vous détendre face au cadre.

Le cadre Meural affichant une reproduction de « La Jeune fille à la perle » de Vermeer

Le cadre Meural affichant une reproduction de « La Jeune fille à la perle » de Vermeer // Source : Frandroid / Melinda DAVAN-SOULAS

Avec le simple cadre, vous disposez de 4 Go de stockage Cloud et de 100 œuvres d’art gratuites. Pour avoir accès à un plus large catalogue, il faudra débourser 9,99 euros par mois ou 79 euros par an. Pour ce prix-là, vous pouvez aussi compiler 20 Go de stockage cloud.

Pour faire de Meural un véritable tableau, il faudra exploiter les fixations prévues dans la boîte (chevilles et vis + fixation murale). Cela nécessite un peu de bricolage, mais l’effet est réussi sur le mur.

À une époque où l’on se contente d’entasser des milliers de photos pour les admirer sur son smartphone, voire où on les laisse tomber dans l’oubli sur ce petit écran, le cadre Meural a le mérite de tenter de leur donner un meilleur destin.

Prix et disponibilité du cadre Meural de Netgear

Le cadre Meural 15,6 pouces est disponible au prix conseillé de 349,99 euros. L’abonnement annuel à la bibliothèque d’art Meural est facturé 79 euros (ou 9,99 euros par mois).

Le Meural Canvas II est proposé à 649 euros avec un écran 21,5 pouces ou 849 euros avec un écran 27 pouces. Ajoutez 50 euros pour les finitions boisées et 49,99 euros pour le support pivotant.

Les derniers articles