Article sponsorisé par Nokia

Lors de son annonce, le Nokia 9 Pureview avait fait sensation avec ses cinq capteurs photo. Mais à l’usage qu’en est-il ? Il s’avère que cette panoplie de capteurs est bien utile dans de nombreuses situations.

Les capteurs photo se multiplient au dos de nos smartphones, encore faut-il qu’ils servent à quelque chose. Alors que d’autres constructeurs misent sur le zoom optique (parfois jusqu’à x5) ou l’ultra grand-angle, Nokia a pris une tout autre direction avec son Nokia 9 Pureview, un smartphone qui est équipé de cinq capteurs photo de 12 mégapixels, deux en couleurs et trois monochromes.

À chaque prise de vue, ces cinq capteurs prennent simultanément une image avec des expositions différentes. Ces cinq images sont ensuite traitées et superposées grâce à une puce dédiée développée par Light, l’entreprise spécialisée dans la multiplication des capteurs photo.

Et même si ces cinq capteurs photo sont presque identiques, nous allons voir ensemble cinq situations où ils font vraiment la différence.

Le monochrome

Le monochrome en noir et blanc est bien souvent une fonctionnalité sous-utilisée des smartphones, alors que le rendu peut être très réussi. En se concentrant uniquement sur les contrastes plutôt que sur les couleurs, les photos monochromes sont souvent riches en détail et en reliefs. Et puis cela donne également ce petit côté dramatique qui peut être le bienvenu sur certaines photos.

Les photos monochromes en meilleure qualité ici et .

Et justement, le Nokia 9 Pureview excelle dans le domaine de la photo monochrome, notamment grâce aux trois capteurs photo dédiés à ce mode particulier. Alors que d’autres smartphones doivent simuler ce mode noir et blanc, le Nokia 9 Pureview lui va nativement capturer les photos en monochrome. Avec comme résultat un dégradé de gris bien plus précis que la concurrence.

Le mode bokeh (ou portrait)

Presque tous les smartphones proposent un mode portrait, mais il y a différentes manières de l’exécuter. Des marques proposent une solution 100% logicielle, tandis que d’autres utilisent un capteur laser Time of Flight dédié, voire même un autre capteur photo.

Regardez de plus près le mode portrait ici et .

Le Nokia 9 Pureview lui utilise ses cinq capteurs photo. Ils sont tous légèrement décalés, ce qui permet d’avoir cinq points de vue différents les uns des autres. De cette manière, le smartphone peut délimiter plus facilement et efficacement les contours des objets et visages qui se trouvent dans le cadre de l’image.

La plage dynamique

La plage dynamique est une notion importante en photographie. Plus celle-ci est élevée, plus le capteur de l’appareil est capable de percevoir simultanément des détails dans les zones lumineuses et sombres d’une même image. Ce qui rend bien souvent la photo plus belle et agréable.

Jugez la plage dynamique plus facilement de la première et deuxième image.

Et cette plage dynamique est justement excellente sur les photos prises avec le Nokia 9 Pureview, grâce aux cinq capteurs photo. En prenant cinq photos simultanées avec des expositions différentes puis en les superposant, il est capable de reproduire fidèlement des scènes avec de forts contrastes lumineux.

Les détails

Que ce soit au premier plan ou au dernier, les photos capturées avec le Nokia 9 Pureview donnent toujours l’impression d’avoir une belle dose de détails. Encore une fois, ce sont tous ces capteurs photo au dos du téléphone qui permettent ce rendu précis.

En plus grand, les détails de la première et deuxième photo.

Comme pour le mode portrait et la gestion de la plage dynamique, le fait d’avoir cinq photos prises au même moment mais légèrement décalées offre au téléphone une multitude d’informations. Toutes ces données sont ensuite traitées par la puce dédiée et retranscrites dans une seule et même image.

Le rendu neutre

Alors que beaucoup de constructeurs misent sur l’intelligence artificielle (si c’en est vraiment une) pour retravailler les couleurs d’une photo, Nokia a plutôt choisi de donner aux photos le rendu le plus proche de la réalité possible. Et cela comporte un avantage : pouvoir retoucher plus facilement ses photos.

Enfin, la restitution des couleurs plus en détails ici et .

D’autant plus qu’il est possible d’enregistrer ses photos au format RAW, le meilleur type de fichiers pour effectuer des retouches en post-production. Nokia a d’ailleurs noué un partenariat avec Lightroom, le célèbre logiciel de retouche photo. Celui-ci est capable d’exploiter toutes les données que comprennent les photos prises avec le Nokia 9 Pureview et permet donc un large éventail de retouches.

Disponible depuis le mois de mars, le Nokia 9 Pureview est vendu à un tarif de 699 euros. En plus d’être unique sur la partie photo, le reste de sa fiche technique ne dénote pas avec la qualité de ses clichés : écran POLED de 5,99 pouces, processeur Snapdragon 845 avec 6 Go de RAM et 128 Go de stockage. Pour rappel, Geoffroy lui a donné la très bonne note de 8 sur 10 !

Cet article a été réalisé en collaboration avec Nokia. Il s'agit d'un contenu crée par des rédacteurs indépendants au sein de l'entité Humanoid Content, l'équipe éditoriale de FrAndroid n'a pas participé à sa création. Nous nous imposons les mêmes critères pour vous proposer un contenu unique et de qualité.