Nvidia GeForce RTX 3090 : une potentielle carte surpuissante pour muscler le haut de gamme

Une carte héritée du monde Quadro ?

 

Les rumeurs se bousculent alors que le lancement des nouvelles cartes graphiques Nvidia approche. Dernière en date, la possible apparition d'une nouvelle référence sur le haut de gamme du constructeur au caméléon : la RTX 3090. Une carte potentiellement surpuissante, basée sur une puce pensée à l'origine pour le monde professionnel.

Nvidia GeForce RTX 2060, pour illustration – Photo par Christian Wiediger / Unsplash

La chose est à prendre avec des pincettes, de grosses pincettes, mais Nvidia pourrait bien avoir de la suite dans les idées pour muscler son futur haut de gamme. Alors que la marque s’active aux dernières préparations pour le lancement de ses nouvelles cartes graphiques, qui pourraient arriver durant l’automne ou en fin d’année, voilà qu’une RTX 3090 fait parler d’elle sur Twitter.

Décrite par @Ragdoll_Kitties comme « la GeForce Ultime », cette dernière pourrait s’intercaler entre les éventuelles GeForce RTX 3080 Ti et RTX Titan de nouvelle génération. Elle serait basée sur un GPU GA102, développé pour le monde professionnel et la future gamme Quadro. Cette puce animerait notamment une possible Nvidia Quadro RTX 8200, selon TechPowerUp, mais elle pourrait donc aussi s’installer sur le PCB d’une RTX 3090.

4992 cœurs CUDA et 12 Go de mémoire vidéo aux commandes ?

Cité par NotebookCheck, @kopite7kimi, un autre utilisateur de Twitter dont les prédictions sont réputées fiables, la RTX 3090 embarquerait une puce GA109 qui n’aurait pas été castrée par Nvidia. On y trouverait notamment 4992 cœurs CUDA et 39 TPC (Texture Processing Clusters) soit trois de plus que le GPU TU102, qui équipe notamment les actuelles RTX 2080 Ti et RTX Titan. Cette puce GA109 serait ici épaulée de 12 Go de mémoire vidéo GDDR6, capable d’un débit de 18 Gbps.

Reste la question du lancement. D’après les rumeurs, cette RTX 3090 serait attendue « en août ou plus tard », ce qui appuie l’hypothèse selon laquelle Nvidia aurait été contraint de reporter son lancement du troisième trimestre au quatrième trimestre face à la situation sanitaire en cours.

Le groupe se retrouverait donc peu ou prou sur le même créneau de lancement qu’AMD, qui prévoit pour rappel de lancer lui aussi de nouvelles cartes graphiques. Basées sur l’architecture RDNA 2, ces dernières pourraient arriver dès octobre (en compagnie des processeurs de bureau Ryzen 4000) et proposer une expérience convaincante en 4K, avec des performances similaires à la RTX 2080 Ti. Avec une RTX 3090, Nvidia souhaiterait avant tout conserver une confortable avance technologique.

Les derniers articles