Le Samsung Galaxy Fold aurait dû être le premier à proposer un stockage UFS 3.0. Ce sera finalement le OnePlus 7 Pro.

Pour être perçu comme un champion d’innovation, il est important pour un fabricant d’associer ses produits à des « world first » en étant par exemple le premier à lancer un smartphone avec 5 caméras ou 2 écrans.

C’est ce qu’a voulu faire Samsung avec le lancement du Galaxy Fold. Ce dernier aurait dû être à la fois la première tablette pliable du marché, mais aussi le premier smartphone à intégrer de l’UFS 3.0. Finalement, les problèmes rencontrés par les journalistes avec l’écran pliable ont contraint Samsung à repousser d’un mois la sortie de son bijou. Une opportunité à saisir pour OnePlus.

OnePlus grille la politesse

Car on sait désormais que le OnePlus 7 Pro, le nouveau fleuron du fabricant chinois, va lui aussi intégrer du stockage UFS 3.0. C’est Pete Lau, le patron de la marque, qui a confirmé l’information sur Twitter pendant le week-end.

Cette caractéristique faisait l’objet de rumeurs depuis plusieurs mois. Le L’UFS 3.0 est une nouvelle génération de stockage qui promet un vrai bond en performance, que ce soit en lecture ou en écriture.

Avec le retard du Galaxy Fold, le OnePlus 7 Pro devrait devenir de facto le premier smartphone du marché à proposer de l’UFS 3.0 à sa sortie.