Philips renouvelle The One et intègre une barre de son B&W à certains téléviseurs

 

Philips annonce le lancement d'une première vague de nouveaux téléviseurs pour l'année 2020. Après la présentation des innovations communes dans un article séparé, voici le détail de cette nouvelle gamme.

Pour commencer, Philips a annoncé le renouvellement de sa fameuse série « The One ». Ces nouveaux téléviseurs répondant aussi à l’appellation « Performance Series 8505 » ne sont « pas les meilleurs », selon Philips, « pas les moins chers », mais « les plus raisonnables ».

De nouveaux pieds ingénieux

Cette série PUS8505 est déclinée en diagonales de 43, 50, 58, 65 et 70 pouces, avec dans tous les cas une dalle LCD VA 10 bits à rétroéclairage Full LED, d’une définition Ultra HD. Philips est l’une des seules marques à prendre en charge à la fois les standards HDR HLG, HDR10+ et Dolby Vision, et ce modèle ne fait pas exception. On retrouve également le processeur P5 de 3e génération, Ambilight sur 3 côtés et Android TV 9, comme sur la génération précédente et comme sur la série supérieure.

Les principales nouveautés sont les haut-parleurs 2.0 pointés vers le bas dont la puissance a été portée à 20 W, ainsi que de nouveaux pieds assez hauts pour qu’une barre de son n’occulte pas le bas de l’écran, central et pivotant jusqu’au 58 pouces, central, mais pas pivotant sur le 65 pouces, latéral et réglable en hauteur (2 ou 7 cm) sur le 70 pouces. Ces téléviseurs sont livrés avec une nouvelle télécommande noire aux inscriptions blanches, plus lisible que sur la génération précédente.

Séries 9 : barres de son Bowers & Wilkins intégrées

Un cran au-dessus, Philips propose les séries 9235 et 9435, avec lesquelles il démocratise les barres de son Bowers & Wilkins intégrées aux pieds, inaugurées l’année dernière sur la série haut de gamme OLED+ 934. Le 43 pouces Edge LED de la série 9235 abrite 3 haut-parleurs d’une puissance cumulée de 40 W en configuration 2.1. Les 55 et 65 pouces Full LED de la série 9435 abritent quant à eux 9 haut-parleurs, d’une puissance cumulée de 50 W, dont 2 sont pointés vers le haut, pour une configuration 2.1.2 compatible Dolby Atmos.

Ces barres de son désolidarisées de l’écran produisent un son d’une puissance et d’une qualité rarement entendues sur des téléviseurs. Loin d’égaler une paire d’enceintes Hi-Fi ou un véritable home cinema 5.1 ou plus, elles constituent néanmoins un compromis intéressant pour ceux qui n’ont pas le budget, pas la place ou pas l’exigence pour s’équiper davantage.

Dommage qu’on ne puisse pas leur adjoindre de caisson de basses, alors qu’on peut le faire sur les séries OLED+, et qu’elles ne soient pas amovibles, pour éviter d’avoir un doublon en cas d’acquisition ultérieure d’une barre de son plus performante ou plus moderne.

Ces téléviseurs sont quoi qu’il en soit livrés avec une télécommande noire rétroéclairée au recto, recouverte de cuir « écoresponsable » (mais néanmoins animal) de la marque écossaise Muirhead au verso.

Séries OLED : nouvelle puce et nouveaux pieds

Tout en haut de la gamme, les nouvelles séries OLED 805 et OLED 855 évoluent peu. La principale nouveauté est la nouvelle puce de traitement d’image P5 de 4e génération avec intelligence artificielle, détaillée dans un article séparé. On peut penser que TP Vision emploie la nouvelle génération de dalles OLED de LG Display, ce qui devrait améliorer la qualité d’image même chez les cinéphiles qui désactivent tout traitement, mais le fabricant ne le précise pas. Les haut-parleurs 2.1 cumulant 50 W et pointant vers le bas en revanche ne changent pas, du moins sur le papier.

La série OLED 855 bénéficie du même pied central surélevé que la série 8505 précitée, pivotant sur le 55 pouces, pas sur le 65 pouces. Un cran en dessous, la série 805 se contente de pieds latéraux extra-plats, incompatibles avec une barre de son. Les deux séries sont livrées avec la télécommande précitée.

Disponibilités

Philips devrait mettre en vente tous ces nouveaux téléviseurs au mois de juin. Comme souvent lorsque des produits sont présentés si longtemps avant leur commercialisation, aucun prix n’est malheureusement communiqué.

Les plus impatients pourront néanmoins se faire une idée en consultant le prix de lancement des modèles 2019, sachant que la série 9235 est nouvelle et que les séries 8505 et 9435 succèdent en toute illogique aux séries 7304 et 8804, Philips ayant revu sa nomenclature pour l’aligner sur la concurrence.

Les derniers articles