Les Galaxy S22 Ultra américains et européens ne sont pas égaux en photo

La raison ? Leurs processeurs respectifs

 

Équipés de processeurs différents, les modèles américains et européens du Galaxy S22 Ultra ne délivrent pas tout à fait la même expérience en photo. Le traitement de l'image par leurs puces respectives explique cette différence.

S22 Ultra-13
Les modules photo du S22 Ultra ne sont pas tout à fait exploités de la même manière par les versions Europe et US de l’appareil // Source : Frandroid – Anthony Wonner

Vous l’avez sûrement déjà lu sur Frandroid, les Galaxy S22 Ultra américains et européens ne sont pas équipés du même processeur. Traditionnellement, Samsung installe en effet sur ses Galaxy S des puces Snapdragon pour les modèles vendus outre-Atlantique, et des puces Exynos, conçues en interne, dans les versions destinées aux marchés européen et coréen. C’est ainsi que les S22 Ultra américains sont motorisés par un Snapdragon 8 Gen 1, tandis que les modèles vendus sous nos latitudes sont équipés du nouvel Exynos 2200.

Si Samsung promet des prestations équivalentes d’une version à l’autre, on apprend aujourd’hui que ces deux variantes du S22 n’offrent pas tout à fait la même expérience en photo. C’est du moins ce qu’a découvert DxoMark, dont les observations sont relayées par SamMobile. Le site spécialisé souligne que si le traitement de l’image par les deux puces se vaut, il n’est pas identique, offrant tantôt l’avantage au Snapdragon, tantôt à l’Exynos.

Des capteurs photo identiques… mais un traitement de l’image différent

À capteurs et modules photos parfaitement égaux, les deux versions du S22 Ultra ne débouchent donc pas (et c’est logique) sur une même image finale. DxOMark observe surtout des différences lorsque l’on zoome sur certains éléments d’une scène identique. On constate alors que le Snapdragon 8 Gen 1 se montre parfois plus convaincant, avec un résultat final mieux défini, est un bruit numérique mieux maîtrisé. Dans d’autres circonstances, c’est l’Exynos 2200 qui fait du meilleur travail, alors que son concurrent cumule un léger moiré (superposition de deux trames), du bruit et une petite perte de détails.

Source : DxOMark via SamMobile

Dans l’ensemble, Samsung tient son pari d’offrir une expérience semblable d’une version à l’autre de son flagship. De manière générale, les modèles Exynos semblent toutefois un peu plus à l’aise avec le zoom et l’enregistrement vidéo, note SamMobile, tandis que les variantes Snapdragon arrivent légèrement devant sur la capture d’images fixes.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles