Pourquoi Samsung a dû suspendre sa dernière publicité

 

Samsung s'est excusé après qu'une publicité pour sa montre Galaxy Watch 4 a suscité une polémique. La vidéo promotionnelle montre une femme faisant un footing à deux heures du matin et a été jugée déconnectée de la réalité au sujet de la sécurité des femmes dans l'espace public.

Samsung Galaxy Watch 4 (2)
La Samsung Galaxy Watch 4 // Source : Frandroid

La Galaxy Watch 4 — et par extension la Galaxy Watch 4 Classic — se retrouve au cœur d’une polémique qui met Samsung mal à l’aise. Au point où l’entreprise sud-coréenne s’est excusée au micro de la BBC. Mais que reproche-t-on à au constructeur. Concrètement, c’est la dernière campagne publicitaire censée faire l’apologie de la montre connectée qui est pointée du doigt.

Une publicité jugée déconnectée de la réalité

La publicité en question est une courte vidéo dans laquelle on peut voir une femme portant une Galaxy Watch 4 sortir de chez elle à 2 heures du matin pour un footing. Pendant sa course, elle est suivie par une chouette et croise divers personnes dans les rues de la ville. Samsung explique que cette campagne promotionnelle « a été conçue avec un message positif en tête : célébrer l’individualité et la liberté de faire de l’exercice à toute heure ». Comprenez que la Galaxy Watch 4 est présentée comme une compagnonne de sport idéale à tout moment de la journée, peu importe votre emploi du temps.

Cependant, le collectif Reclaim the Streets en Angleterre — qui milite pour la sécurité des femmes dans l’espace public — a critiqué la publicité, l’accusant d’être déconnectée de la réalité. Notamment parce que la publicité intervient quelques mois après le meurtre d’Ashling Murphy en janvier dernier. Cette jeune femme de 23 ans a en effet été assassinée en Irlande pendant qu’elle faisait son footing.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Esther Newman, journaliste chez Women’s Running, regrette ainsi que cette publicité « ne représente pas la réalité ». En d’autres termes : il est hautement improbable d’imaginer une femme pouvant aller courir au milieu de la nuit sans être menacée ou se sentir menacée.

Les excuses de Samsung

Face aux nombreuses réactions négatives, Samsung a tenu à préciser qu’il n’avait jamais été dans son intention « d’être insensible aux conversations en cours sur la sécurité des femmes ». En outre, « nous nous excusons pour la manière dont cela a pu être interprété », affirme la marque.

Pour ne pas alimenter davantage la polémique, Samsung a suspendu la campagne publicitaire en question.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles