Pour ses smartphones abordables, Samsung achèterait des batteries à son meilleur ennemi

Mais ce ne serait pas une première...

 

Samsung pourrait à nouveau faire de LG son fournisseur de batteries pour les futurs modèles des gammes Galaxy A et M. Par le passé, les deux groupes avaient déjà collaboré sur ce terrain.

Samsung Galaxy A33 (8)
Le nouveau Galaxy A33 de Samsung, pour illustration // Source : Frandroid – Anthony Wonner

Samsung ne risque pas de s’en vanter, mais il pourrait de nouveau faire appel à son compatriote et rival LG pour se fournir en batteries. En l’occurrence, ces dernières seraient destinées aux futurs appareils des gammes Galaxy A et M, respectivement positionnées sur le milieu et l’entrée de gamme. Comme le souligne PhoneArena, ce ne serait pas la première fois que les deux géants coréens collaborent sur ce terrain. Par le passé, Samsung avait déjà installé des batteries fabriquées par LG à bord de certains modèles des lignées Galaxy S et Note, cette fois sur le haut de gamme.

Choisir LG comme « nouveau » fournisseur de batteries serait pour Samsung un moyen de diversifier ses sources d’approvisionnement, mais aussi de tirer les prix vers le bas : le nerf de la guerre sur les mobiles abordables.

Ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier…

Pour ses smartphones entrée et milieu de gamme, Samsung avait jusqu’à présent surtout acheté des batteries à deux fournisseurs : Amperex Technology Limited et Navitasis, l’un chinois, l’autre indien. La production chinoise de batteries ayant été ralentie par la politique « zéro covid » et les confinements de plusieurs grandes villes sur place, Samsung chercherait à s’appuyer sur d’autres acteurs. LG serait donc entré en ligne de compte, et ce, même si les batteries du groupe sont elles aussi fabriquées en Chine.

D’après le média coréen The Elec, les batteries commandées par Samsung à LG seraient ainsi produites dans l’usine LG Energy Solution à Nanjing (dans l’Est de la Chine), puis transférées à l’usine locale d’ITM Semiconductor au Vietnam, où elles seraient conditionnées afin d’être livrées à une usine de smartphones Samsung. Une solution rentable pour le groupe : on apprend en effet qu’ITM Semiconductor aurait proposé des prix attractifs à Samsung. Un argument qui aurait fini de convaincre la marque de faire de LG son troisième fournisseur de batteries.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles