Samsung Galaxy S24 : ça se précise, il oublierait le meilleur argument du S23 Ultra

 

Samsung semble bien décidé à imposer son Exynos 2400 sur les Galaxy S24 en Europe. L'information vient d'être confirmée par un leaker important.

Concept de Galaxy S24 Ultra réalisé par un fan. // Source : 4RMD

Les planètes semblent s’aligner. On ne devrait pas pouvoir y couper, l’Exynos 2400 devrait bel et bien équiper les Galaxy S24, S24 Plus et S24 Ultra en Europe. Alors que diverses rumeurs le suggéraient d’ores et déjà, le leaker Ice Universe, très fiable en matière de smartphones Samsung, annonce « l’Europe adoptera à 100 % » l’Exynos 2400.

Il livre au passage quelques détails sur ses divers cœurs, précisant de précédentes rumeurs : il y aurait un cœur ultra performance cadencé à 3,16 GHz, deux cœurs performances cadencés à 2,9 GHz, trois cœurs en 2,6 GHz et quatre cœurs pour les petites tâches à 1,95 GHz. Ces derniers contredisent une précédente rumeur évoquée par Sam Mobile qui avançait 1,8 GHz.

Pourquoi est-ce si embêtant de repasser en Exynos ?

Si vous n’avez rien suivi aux précédents épisodes, vous vous demandez sans doute pourquoi nous sommes si méfiants à l’égard d’une puce pas encore commercialisée ? Rappelons donc les épisodes précédents.

Jusqu’à 2023, les smartphones de la gamme Galaxy S suivaient une règle simple : les modèles américains et coréens recevaient une puce Snapdragon, le reste du monde partait sur du Exynos. À chaque comparatif, le Snapdragon avait tendance à sortir gagnant, ce qui frustrait les acheteurs français qui avaient l’impression de payer le même prix pour un produit moins bon.

En 2023, après des Galaxy S22 très critiqué pour leur puce Exynos 2200 à la limite de l’acceptable, Samsung a opté pour des Galaxy S23 entièrement sous Snapdragon. Résultat : les critiques dithyrambiques sont tombées, y compris chez Frandroid. Le passage à Snapdragon semblait le bon choix. Sauf que voilà, Samsung ne veut sans doute pas abandonner une activité aussi stratégique que la fabrication et la conception de SoC. Selon Nextpit, qui cite des publications coréennes, Samsung pourrait même décider d’imposer l’Exynos 2400 aux acheteurs coréens.

Espérons que le géant coréen a trouvé la formule pour améliorer ses puces et éviter d’avoir l’impression d’une version des Galaxy S au rabais.


Utilisez-vous Google News (Actualités en France) ? Vous pouvez suivre vos médias favoris. Suivez Frandroid sur Google News (et Numerama).