Le géant sud-coréen Samsung serait en passe de cesser les activités de l’une de ses usines de production de smartphones située en Chine. En cause : « la baisse des ventes et la hausse des coûts de la main-d’oeuvre ».

La vie d’une multinationale n’a rien d’un long fleuve tranquille. Et celle de Samsung, bien que considérée comme un exemple pour certains, rencontre actuellement quelques obstacles. Entre un Galaxy S9 aux chiffres de vente décevants et un recul de 2% en termes de parts de marché entre l’année 2017 et 2018 (à partir du second trimestre), l’entreprise asiatique subit de véritables revers. Et les dernières informations fournies par Electronic Times puis publiées par l’agence Reuters, confirmeraient même ce léger coup de mou.

Samsung à la traîne sur le marché chinois

Samsung pourrait en effet fermer l’une de ses usines de production de smartphones en Chine. Celle de Tianjin plus précisément, située dans le nord du pays. Le leader de la téléphonie mondiale pourrait être contraint de prendre cette lourde décision en raison des « baisses de vente et de la hausse des coûts de la main-d’oeuvre ». Les dirigeants du groupe n’ont pour l’heure ni confirmé, ni infirmé la nouvelle. Si tel était le cas, elle viendrait enterrer les espoirs de Samsung de rebondir sur le marché de l’Empire du Milieu.

Comme le note Electronic Times, les parts de marché de Samsung sur le territoire chinois ont littéralement dégringolé en l’espace de cinq ans : de 20 % à moins de 1 %, au profit des marques nationales telles que Huawei, Oppo, Vivo ou encore Xiaomi. Pas de quoi décourager le constructeur sud-coréen qui focalise désormais ses efforts au Vietnam et en Inde.

En Inde, la plus grosse usine de production du monde signée… Samsung

Malgré ses 8,3 millions de terminaux vendus en moins en un an, Samsung continue d’ouvrir des usines de production au sein du continent asiatique. En juillet dernier, l’entreprise s’illustrait même par l’ouverture du plus gros site de production de smartphones du monde, basé en Inde. Elle n’en démord également pas moins de sortir le tout premier appareil mobile pliable. Bref, Samsung est loin d’avoir dit son dernier mot.