Les Samsung Galaxy A50s et Galaxy A30s viennent tout juste d’être officialisés par leur constructeur. Au programme : design revu et appareils photo améliorés par rapport aux premières versions.

Le Samsung Galaxy A50 originel

Le Samsung Galaxy A50 jouit d’un beau succès, en atteste nos Top 10 hebdomadaires des smartphones les plus populaires sur FrAndroid. Et pour surfer sur cette réussite, le constructeur sud-coréen a décidé de lancer une déclinaison du produit : le Samsung Galaxy A50s, accompagné du Galaxy A30s.

Sur les deux modèles, le design au dos a été légèrement revu pour y apposer des figures géométriques et créer de nouveaux reflets. Mais ce que l’on retient surtout c’est l’amélioration des appareils photo.

Samsung Galaxy A50s

Le triple appareil photo arrière du Samsung Galaxy A50s profite d’un capteur principal de 48 mégapixels (f/2,0) accompagné d’un ultra grand-angle de 8 mégapixels et d’un capteur dédié à la gestion de profondeur de 5 mégapixels.

À l’avant, les selfies passent à un appareil photo de 32 mégapixels (f/2,0) contre 25 mégapixels auparavant. Le reste de la fiche technique reste la même que sur le Galaxy A50 classique qui lui avait un capteur principal de 25 mégapixels.

Samsung Galaxy A30s

Le Galaxy A30s reprend lui aussi la formule du Galaxy A30 tout en modifiant la configuration photo. Nous voilà donc avec le trio suivant :

  • capteur principal de 25 mégapixels (f/1,7) au lieu de 16 mégapixels sur la version originelle
  • ultra grand-angle de 8 mégapixels
  • capteur de profondeur de 5 mégapixels

Le Galaxy A30s a aussi la particularité de se doter d’un lecteur d’empreintes sous l’écran.

Des Galaxy A à foison

Ces deux nouveaux appareils viennent s’ajouter à une famille Galaxy A déjà très dense. Cette gamme permet à Samsung d’occuper massivement le marché et, par conséquent, d’enregistrer plus de ventes.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

Reste maintenant à connaître la disponibilité de ces deux smartphones et leurs prix.

C’est grâce aux Galaxy A que Samsung restera premier devant Huawei