De 10 à 120 Hz sur le Galaxy Note 20 Ultra : Samsung frime avec sa technologie d’écran

Meilleur écran, meilleure autonomie

 

Le Samsung Galaxy Note 20 Ultra dispose d'un écran OLED à taux de rafraîchissement variable et la marque a tenu à livrer quelques détails intéressants sur la manière dont fonctionne cette dalle pour vous faire économiser de la batterie sans sacrifier la fluidité d'affichage.

Samsung Galaxy Note 20 Ultra

Le Samsung Galaxy Note 20 Ultra en main // Source : Frandroid

Le Samsung Galaxy Note 20 Ultra a été récemment officialisé et nous vous avons déjà proposé une prise en main de l’appareil — en attendant le test complet qui a déjà commencé. Son prix officiel pique un peu, mais le téléphone a le mérite d’embarquer quelques nouveautés intéressantes. La plus importante d’entre elles concerne l’écran et quelques précieuses informations ont été dévoilées à ce sujet.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Tout d’abord, il faut savoir que le Galaxy Note 20 Ultra embarque pour la première chez Samsung une dalle OLED VRR, les trois dernières lettres signifiant « Variable Refresh Rate » qui se traduit par « taux de rafraîchissement variable » en français. En effet, le smartphone propose par défaut un mode 120 Hz adaptatif. Comme son nom l’indique, cette option permet de n’afficher 120 images par seconde que lorsque l’activité en train d’être réalisée par l’utilisateur le nécessite. Pour d’autres applications où la fluidité est moins cruciale, le taux repasse sur des taux de rafraîchissement moindres pour économiser de la batterie.

De 10 Hz à 120 Hz sans souci

Or, justement, Samsung Display s’est fendu d’un communiqué pour donner quelques détails supplémentaires sur cette technique. À chaque usage, son taux de rafraîchissement.

La technologie de fréquence adaptative prend en charge un taux de rafraîchissement de 120 Hz pour les jeux mobiles qui nécessitent des changements d’images rapides, un taux de 60 Hz pour la diffusion de films en continu, un taux de 30 Hz pour la correspondance par email et un taux de 10 Hz pour la visualisation d’images fixes ou la navigation sur les services de réseaux sociaux.

Le géant sud-coréen se vante aussi de faire mieux que la concurrence en expliquant que les autres smartphones n’offrent que des taux de rafraîchissement fixes. En effet, les appareils proposant un mode adaptatif se contentent en réalité de repasser à du 60 Hz classique quand leur taux de rafraîchissement le plus élevé n’est pas nécessaire. De son côté, le Galaxy Note 20 Ultra veut faire preuve d’un rafraîchissement automatique plus fin avec davantage de paliers.

Une autonomie renforcée

Pour y arriver, Samsung a dû prêter une attention particulière au phénomène de scintillement qui survient généralement lorsque le nombre d’images affichées par seconde baisse rapidement. La firme assure y être arrivée grâce à ses nouvelles technologies de fabrication de dalles, même quand on descend au mode 10 Hz.

Ainsi, Samsung Display affirme le niveau de consommation d’énergie peut être réduit « jusqu’à 22 % par rapport aux smartphones existants actuellement en usage ». Rappelons que les Galaxy S20 avaient souffert de plusieurs critiques concernant leur endurance trop faible par rapport au reste du marché. Le constructeur ne pouvait donc pas rester les bras croisés sur cette problématique.

Nous avons pu prendre en main le Galaxy Note 20 Ultra, le nouveau smartphone très haut de gamme de Samsung. La productivité et le jeu vidéo sont à l’honneur sur ce modèle compatible 5G qui mise…
Lire la suite

Les derniers articles

  • Apple Watch : comment créer et partager vos cadrans ?

    Apple

    Apple Watch : comment créer et partager vos cadrans ?

    27 septembre 202027/09/2020 • 16:00

  • Test du Fairphone 3+ : le Fairphone 3.1
    6 /10

    Fairphone

    Test du Fairphone 3+ : le Fairphone 3.1

    27 septembre 202027/09/2020 • 14:00