Voici le premier casque Sonos Ace, et nous l’avons essayé

Il a une fonction unique

Le très attendu casque Sonos Ace est enfin là. Sonos promet une expérience audio haut de gamme. Comment se comporte-t-il face à la concurrence ? Nous avons eu l'opportunité de l'essayer (en attendant le test plus complet).

Sonos Ace // Source : Sonos
Sonos Ace // Source : Sonos
 

Sonos, c’est quand même une marque unique sur le marché. J’ai découvert cette marque en 2013 avec leur première barre de son, la Playbar. Depuis, je l’utilise quotidiennement, associée à deux enceintes Play:1 et un caisson de basse. Ce fut un investissement conséquent, étalé sur plusieurs années, mais chaque composant fonctionne toujours parfaitement.

Au fil de la décennie, Sonos a su évoluer. En 2024, la marque franchit une nouvelle étape importante en dévoilant le Sonos Ace, son tout premier casque sans fil. Doté de la technologie Bluetooth et de la réduction de bruit active, ce casque était très attendu. Que vaut-il vraiment ? Voici une première prise en main.

Une conception soignée

La conception du Sonos Ace est réussie. Le bandeau est en acier inoxydable, enveloppé de mousse recouverte de similicuir, elle offre une pression équilibrée sur le dessus de la tête.

Son design permet de répartir le poids uniformément, assurant un confort optimal même lors d’une utilisation prolongée. Ce détail est particulièrement apprécié pour éviter que les cheveux ne s’emmêlent.

Sonos Ace // Source : Frandroid

Les oreillettes en aluminium sont montées sur des tiges télescopiques en acier. Bien que nécessitant un certain effort pour être ajustées, ces tiges garantissent une stabilité parfaite, peu importe leur longueur.

Sonos Ace // Source : Frandroid

Malheureusement, les écouteurs ne peuvent pas se plier, ce qui rend leur rangement moins pratique. Il faudra passer par la coque de rangement, et ça prend plus de place évidemment.

Sonos Ace // Source : Frandroid

Les coussinets d’oreille en mousse à mémoire de forme sont d’une grande douceur et se fixent magnétiquement aux oreillettes. Leur forme ovale évite toute pression inconfortable sur les oreilles, un problème souvent rencontré avec les coussinets circulaires. Ce design sobre et intemporel, disponible en deux couleurs, reflète bien l’esprit de la marque… Personnellement, j’aime bien.

Sonos Ace // Source : Frandroid

Les commandes situées sur l’oreillette droite sont intuitives et faciles à utiliser. Un simple glissement vers le haut ou le bas permet de régler le volume, tandis qu’une pression sur la touche permet de gérer la lecture et les appels. Un autre bouton permet de basculer rapidement entre le mode ANC et le mode Aware.

Un point négatif que j’ai noté est l’absence de batterie remplaçable. C’est courant dans les casques sans fil, mais c’est tout de même regrettable. Cela signifie qu’une fois la batterie en fin de vie, il n’y a pas d’autre option que de se tourner vers Sonos.

Sonos Ace // Source : Frandroid

Le Sonos Ace est toutefois fourni avec deux câbles très pratiques. Le premier est un câble USB-C vers USB-C, utile pour la charge rapide (3 minutes de charge pour 3 heures de musique) et la connexion numérique.

  • Connexion : Bluetooth 5.4 (Bluetooth multipoint)
  • Autonomie : 30 heures annoncées avec ANC activée
  • Fonctions : ANC, audio lossless avec Qualcomm Snapdragon Sound AptX Lossless et Apple Lossless Audio Codec
  • Poids : 312 grammes

Le second est un câble USB-C vers jack 3,5 mm, idéal pour une utilisation en avion. Dans les deux configurations, le mode filaire permet de profiter de l’audio sans perte (lossless), grâce à la puce Qualcomm intégrée dans le casque. Cela garantit une qualité sonore optimale, sans connexion Bluetooth.

Le Sonos Ace ne se contente pas d’être confortable ; il offre également une qualité sonore qui s’annonce très bonne. Le son est bien équilibré et la réduction de bruit active (ANC) est efficace, avec trois modes différents. Le mode Aware est particulièrement utile pour rester attentif à l’environnement extérieur sans retirer le casque.

Sonos Ace // Source : Frandroid

Sonos a trouvé, à première vue, un bon équilibre entre les aigus, les médiums et les graves, et ils offrent une scène sonore plus large que celle que vous obtiendriez avec les casques Sony ou Bose.

Et pour ceux qui souhaitent personnaliser leur écoute, le Sonos Ace est compatible avec l’égaliseur de l’application Sonos, qui vous permet de régler les différentes fréquences à votre guise. Mais, l’application offre une fonction unique.

Home Cinéma dans les oreilles

C’est quand on possède une barre de son Arc que le casque Ace de Sonos révèle toute sa différence. Imaginez-vous installé confortablement sur votre canapé, prêt à regarder un film sans déranger le reste de la famille. Vous mettez votre casque Sonos Ace, appuyez longuement sur le bouton principal et le casque reconnaît automatiquement la barre de son, récupérant ainsi le son directement.

Mais ce n’est pas tout ce qui est magique. Le casque intègre de l’audio spatial avec une technologie de suivi de tête dynamique (Head Tracking). Sonos a développé une technologie permettant de capturer le son 7.1.4 du Dolby Atmos, offrant ainsi une expérience audio immersive. Grâce au capteur Inertial Measurement Unit (IMU) qui détecte les mouvements de votre tête, le casque ajuste le son en temps réel, renforçant la sensation de spatialisation.

Sonos Ace // Source : Frandroid

Ce qui impressionne vraiment, c’est la présence marquée de la spatialisation audio. Le son semble venir de toutes les directions, créant une ambiance cinéma chez vous. La technologie de suivi de tête fonctionne parfaitement, surtout avec les dialogues, cela permet d’obtenir une expérience sonore unique qui distingue clairement le Sonos Ace des autres casques classiques.

Sonos Ace // Source : Sonos

Ainsi, le Sonos Ace trouve véritablement sa raison d’être dans cette capacité à offrir une immersion audio exceptionnelle avec la barre de son Arc. Cette seule fonction justifie son existence et le positionne comme un incontournable pour les amateurs de cinéma équipés de matériel Sonos.

Et les autres barres de son ? Elles seront compatibles plus tard (Beam, Beam 2 et Ray). En plus, la fonction ne peut être paramétrée qu’avec iOS pour le moment (pour correctement mapper l’environnement avec la fonction TrueCinema). On imagine que Sonos a étudié son marché, mais ça fait beaucoup de limitations.

Le prix pique

Le prix pique, en effet : 499 euros, c’est un investissement conséquent. Sonos n’a jamais été connue pour ses tarifs abordables, et ce nouveau casque se situe dans la même catégorie que l’AirPods Max d’Apple, plutôt que les modèles de Bose, Sony ou autres marques grand public.

  • Coloris : noir et blanc
  • Prix : 499 euros
  • Disponibilité : 5 juin 2024

On comprend que Sonos s’adresse avant tout à ses clients déjà équipés de produits haut de gamme comme la barre de son Arc, pour garantir une expérience audio cohérente et intégrée dans leur écosystème.

Sonos Ace au meilleur prix

Les derniers articles